AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cheap and Cheerful | PV Tsu' |

Aller en bas 
AuteurMessage
Kudô Kakuei
Boum TCHIKI Yeah
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2316
Âge ~ Année :
17 ans ~ 2 ème année ♥️

Activité : Kumi ~> Dessin ♥️
Sexualité : Bisexuel
Humeur : Et si la vie est terrible, les journées peuvent être si belles ♥️
Am I ... ? : Une personne totalement barge ♥️
Situation : On aime comme on a été aimé ♥️
Topics : Un de libre.

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   Jeu 3 Sep - 0:44

    Plusieurs jours s'étaient écoulés depuis le retour des élèves à Kyoso No Gakuen, ses deux semaines de vacances n'avaient pas été de tout repos si on prenait en compte touts les évènements passés en quelques jours. Kakuei avait plus ou moins réussit à apprendre nager - disons simplement que maintenant il arrivait assez à le faire pour s'en sortir s'il se retrouvait en plein milieu de l'eau -, sa relation avec Kietsuko s'était arrangée et maintenant il était au courant pour sa principale peur, cette peur qu'il avait toujours cachée. Le trajet du retour ne se fit pas sans peine ni angoisse comme à l'allée, savoir que juste en dessous de soi se trouvait un fond marin ne possédait aucun avantage, strictement aucun ! A cette heure, Kakuei était des plus ravi à marcher sur une terre ferme qui risquait certes de se fissurer suite à un séisme mais qui ne le ferait pas plonger dans ce liquide bleu. Il s'agissait d'une information des plus rassurantes pour un être tel que ce jeune homme. Les jours avaient repris leurs monotonies sans que quiconque ne puisse agir, il y avait bien une compétition de prévue mais rien de très définitif pour l'instant, les journées allaient être relativement longues.

    Ayant pris l'habitude de se lever tardivement, le premier jour de cours se fit très difficilement pour le jeune homme qui aurait bien aimé dormir beaucoup plus longtemps ainsi au bout de 3 jours il vivait exactement la même situation chaque matin. Heureusement que son cher colocataire faisait un minimum de bruits le matin sinon il ne se serait sans doute pas réveiller la première fois et aujourd'hui encore. Bien entendu il passait une bonne partie de sa matinée à somnoler sur les tables de cours mise à part en sport où là il s'était réellement endormi, il ne rentrait jamais sur le terrain alors pourquoi ne pouvait-il pas en profiter pour rattraper ses heures de repos perdues ? C'était un des élèves qui l'avait réveillé en lui envoyant un ballon - accidentellement - dessus, était-il jaloux de ses privilèges ? Sans doute.

    C'est ainsi qu'en cette belle journée il se retrouvait en dehors du gymnase ne sachant quoi faire. Il avait fini sa journée de cours après ce cours de sport ô passionnant, il observa la grande horloge qui surplombait la cour, il avait trois heures à tuer avant de pouvoir rentrer à l'internat. Ses pas le menèrent sans qu'il puisse comprendre comment devant l'entrée de l'amphithéâtre. Peut-être que Kietsuko s'y trouvait ? Étant le leader du club de théâtre, il passait un nombre incalculable d'heures dans ce lieu à motiver tout sa petite troupe. Il poussa la porte doucement de la salle et eut la surprise de voir le jeune homme en pleine séance de répétitions avec ses acolytes sur la scène. Il marcha doucement vers un coin reculé de la salle pour ne pas les déranger et admirer leur travail, lui-même, ne supportant pas d'être interrompu lorsqu'il dessinait, essayait de se terrer en essayant de faire le moins de bruits possibles.

    Il observa les comédiens assis sur un siège en attendant la fin de leur répétition pour aller avoir le jeune homme. Chacun des interprètes dégageaient une certaine aura qui les faisait rayonner dans chacune de leurs répliques, Kakuei ne connaissant que peu de choses au niveau du théâtre n'arrivait pas à identifier un seul instant la pièce qu'il jouait ou peut-être s'agissait-il d'une création des membres ? Le jeune homme ne trouvait aucunes réponses à ses questions. Il ne pouvait cesser de quitter des yeux son cher Kietsuko qui semblait dans une bulle, on pouvait lire au travers de ses faits et gestes sa passion pour le théâtre, il ferait sans doute un très bon acteur dans un futur proche. Il passa une main dans ses cheveux blonds - fraichement teint de la veille - signe qu'il réfléchissait sérieusement à la question.

    Il resta ainsi de longues minutes admirant chaque interprète jusqu'à la fin de leur répétition. Peu à peu les élèves se dirigèrent vers les vestiaires laissant seul sur la scène Kietsuko qui commençait à déplacer les différents décors, les ranger ? Il en profita donc pour aller le rejoindre, Kakuei grimpa une à une les marches en essayant de surprendre le jeune homme par derrière. Arrive à sa hauteur il sauta sur son dos et en descendit aussitôt pour se placer devant le jeune acteur.

    - Tu sais que tu joues agréablement bien sur scène ? Sache que je suis ton fan n°1 ! Tu deviendras bientôt la star montante de ce pays, j'en suis sûr !

    Peut-être que ses paroles pouvaient être prises à la légère mais Kakuei pensait réellement ce qu'il disait. Kietsuko possédait un talent fou, personne ne pouvait le nier !

    [ Je ne suis pas fière de moi pour ce post >_< ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirai-no-kakera.skyrock.com/
Nobuki Kietsuko
Admin Méchant èwé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3244
Âge ~ Année :
18 ans ~ 3ème année

Activité :
Ô Roméo, pourquoi es-tu Roméo ? Leader de la troupe de théatre (H)

Sexualité :
Le cul entre deux chaises et prêt à finir par terre xD Hétéro incertain pouvant se travestir quand l'envie lui prend (a)

Humeur :
Beh ma foi bien hein n__n

Am I ... ? :
Un fou furieux tout droit sorti de l'asile & qu'il faut capturer au plus vite '-'

Situation : Libre comme l'air & très bien comme ça
Topics : Plein d'chez plein

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   Dim 20 Sep - 0:26

    [ Kietsuko ] « Hep hep ! hurla Kietsuko à l'intention d'un première année. T'es dans un amphi ici, pas dans une cour de récré. Alors si t'es là pour faire le clown, tu peux toujours poster ta candidature chez les sportifs, ce sont des spécialistes en la matière » continua-t-il ironiquement.

    *Ils sont vraiment mignons ces premières année, mais qu'est ce qu'ils sont cons*

    Lorsqu'il avait décidé d'intégrer Kyôgaku, Kietsuko avait très convoité par les anciens qui, comme ils avaient l'habitude de le faire, n'hésitaient pas à employer tous les moyens possibles pour amener du peuple dans le dortoir. Il y avait d'un côté les sportifs, ces types pleins de sueur qui jouent les héros et qui ont la cote auprès des filles, et de l'autre, les artistes, pouvant séduire les jolies midinettes rien qu'à la force de leurs paroles. Cruel dilemme qui ne perturba pas plus que ça le sommeil de Kietsuko qui avait déjà fait son choix depuis un bout de temps. Se trimballer en short sur un terrain pendant des heures, ça n'avait jamais été son truc. Lui avait l'âme théatral. La comédie était son domaine, il était donc inimaginable de le croiser dans un vestiaire sportif. Une loge spacieuse est tellement plus agréable ~

    Cela faisait bien deux heures maintenant que Kietsuko était enfermé dans cette immense salle qui le privait de la lumière du jour. A cette heure là de la journée, le soleil était certainement sur le point de se coucher, ce qui laissait donc peu de temps au comédien pour finir de travailler ses textes. Et tandis que les élèves regagnaient les coulisses, Kietsuko lui se battait avec les décors. *Rien ne marche ici* pensa-t-il en réalisant que la corde qui était censé commander le décord principal ne commandait en réalité rien du tout. Enervé, il donna un coup de pied dans cet amas de carton qui fini à terre - c'était dire la qualité du matériel. S'il projetait de réparer les dégâts ? Ahah la bonne blague. Avec du matos aussi médiocre, il ne ferait certainement rien de bon, alors pourquoi s'acharner ?

    Kietsuko était sur le point de prendre la fuite lorsqu'il sentit ses épaules s'alourdir. Quelqu'un se faisait visiblement un malin plaisir de jouer les koalas, et le comédien avait déjà une petite idée de qui ça pouvait bien être.

    [ Kietsuko ] « Kakuei ! Woaw, cette couleur de cheveux ! Ca change, mais tu es toujours aussi beau ♥️ Il sourit et continua : Et oui qu’est-ce que tu veux, ce n’est pas pour rien qu’on a voulu de moi comme leader du club lança-t-il fièrement. Mon fan ? Tu es mon fan ? Je n'en attendais pas moins de ta part. Il marqua une pause, s'approcha de Kakuei et le prit finalement dans ses bras. Comment tu vas ? On ne s'est pas beaucoup vu depuis le voyage. »

    Les retrouvailles avec son ami rendait Kietsuko euphorique. A vrai dire, à chaque fois qu'ils passaient du temps ensemble, le comédien était comme fou. Depuis qu'ils étaient rentré de l'île de Kyôsuke, ils avaient du se croiser deux fois tout au plus sans pouvoir vraiment se parler, ce qui avait le don de rendre notre petit excité particulièrement irritable.

    [ Kietsuko ] « Hey dis, t'as vu cette autorité ? interrogea-t-il en faisant allusion aux paroles qu'il avait eu envers le première année. Il a décampé vite fait le gamin » finit-il en riant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kudô Kakuei
Boum TCHIKI Yeah
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2316
Âge ~ Année :
17 ans ~ 2 ème année ♥️

Activité : Kumi ~> Dessin ♥️
Sexualité : Bisexuel
Humeur : Et si la vie est terrible, les journées peuvent être si belles ♥️
Am I ... ? : Une personne totalement barge ♥️
Situation : On aime comme on a été aimé ♥️
Topics : Un de libre.

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   Jeu 24 Sep - 10:25

    Kakuei, depuis sa plus tendre enfance avait toujours su que sa passion était le dessin et qu'il ne se voyait nullement ailleurs. Il avait toujours préféré rester des heures dans une pièce à dessiner milles et un dessin plutôt que de rester juste quelques minutes sur un terrain de sport à suer juste pour plaies aux demoiselles devant lui. Cela se voyait très facilement lorsqu'on l'observait en plein cours de sport, il avait en sorte depuis le début de l'année de paraitre volontairement maladroit pour que personne ne le prenne lorsqu'il participerait au cours obligatoire et cela avait relativement bien fonctionné puisqu'il se trouvait toujours sur le banc, son professeur feignant même sa présence en l'échange de quelques dessins du jeune homme. Ainsi, il passait ses heures à pratiquer sa passion sans avoir à enfiler une seule tenue sportive, qui pouvait se vanter d'une telle chose mise à part lui ? Oh bien sûr, il y avait quelques personnes qui râlaient, qui faisait exprès de lui lancer par un pur hasard un ballon dessus - mais qu'il arrivait toujours à dévier -. Ainsi Kakuei n'avait jamais eu l'âme sportive et cela ne le deviendrait jamais sans aucun doute.

    Le jeune homme assis sur son siège observait attentivement les acteurs attendant simplement la fin de la séance pour venir parler à son cher Kietsuko qui lui manquait, sa présence n'était que bénéfique selon Kakuei. Il se mit à rire doucement lorsqu'il vit le jeune homme donnait un coup de pied au matériel, vraiment, il ne changerait pas celui-là. Il arriva rapidement derrière lui en sautant sur son dos comme à son habitude et il descendit aussitôt pour arriver à son niveau. Un sourire s'afficha sur son visage lorsqu'il entendit les paroles de Kietsuko, ainsi il appréciait sa nouvelle couleur - il l'avait faite la veille sur un coup de tête avec l'idée de changer du tout au tout -.

    - Bien entendu que je suis toujours beau ! Tu en doutais peut-être ? Lâcha-t-il en souriant puis il continua ses paroles. Oh ben je vais bien ! Justement j'ai profité d'avoir des heures libres dans mon emploi du temps pour venir te voir en cette belle après-midi. N'ai-je pas eu une bonne idée ?

    Près de Kietsuko, Kakuei se sentait étrangement bien et cela depuis bien des années, depuis leur première rencontre à vrai dire. Un profond sentiment d'amitié reliait les deux jeunes hommes, un semblant de sentiment amoureux peut-être mais cela était beaucoup trop confus pour Kakuei arrive à comprendre quoi que ce soit. En ce moment il voulait seulement profiter de la présence de Kietsuko et rien d'autres alors à quoi bon se poser tant de questions.

    La phrase de son camarade le fit rire gentiment, bien entendu il avait lui-même assisté à la scène qui s'était déroulée sous ses yeux il y avait quelques minutes.

    - Bien évidement ! Comment une personne tel un première année peut-il ne pas être effrayé par toi ? Tout le monde réagit de la même manière. Regarde-moi qui suis en deuxième année, je tremble en ta présence !

    Il finit sa phrase dans un éclat de rire, il n'avait aucunement l'intention de vexer Kietsuko dans son orgueil ou quelque chose de genre. Il voulait seulement s'amuser, depuis le temps qu'il n'avait pas pu profiter de la présence du jeune homme ! Il jeta un coup d'oeil au décor gisant sur le sol, il fronça légèrement les sourcils en détaillant du regard le matériel, heureusement que pour son option le matériel ne ressemblait pas à celui-ci, il se voyait mal travailler sans établis.

    - C'est moi ou votre matériel est pas vraiment dans un état très praticable ? A votre place je ne sais pas comment je pourrais travailler ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirai-no-kakera.skyrock.com/
Nobuki Kietsuko
Admin Méchant èwé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3244
Âge ~ Année :
18 ans ~ 3ème année

Activité :
Ô Roméo, pourquoi es-tu Roméo ? Leader de la troupe de théatre (H)

Sexualité :
Le cul entre deux chaises et prêt à finir par terre xD Hétéro incertain pouvant se travestir quand l'envie lui prend (a)

Humeur :
Beh ma foi bien hein n__n

Am I ... ? :
Un fou furieux tout droit sorti de l'asile & qu'il faut capturer au plus vite '-'

Situation : Libre comme l'air & très bien comme ça
Topics : Plein d'chez plein

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   Mer 14 Oct - 18:55

    Il était vrai que le matériel qu'utilisait la troupe de théatre n'était pas le meilleur en matière de qualité. Kietsuko n'avait d'ailleurs jamais compris comment la principale de l'établissement pouvait laisser ses élèves utiliser du matériel aussi déplorable. Elle avait les poches pourtant remplies de billets, mais elle préférait sans doute les garder bien au chaud plutôt que de les laisser dans des investissements qu'elle jugeait inutils. Il n'était donc pas étonnant de voir un décor s'écrouler en plein spectacle, écrasant un ou deux élèves au passage. « Mieux vaut en rire qu'en pleurer » disait-elle. Ah ça, faire de l'humour, elle savait le faire ! Mais s'occuper du bien-être de ses élèves c'était une autre histoire ...

    [ Kietsuko ] « C’est ça moques toi ! Tu rigoleras moins quand je viendrais te ôter ton âme le soir d’Halloween ! » fini-t-il avec un rire démoniaque.

    Ah les soirées à thèmes, c'était sans doute ce qui faisait de Kyôgaku une école à part. Lorsque la nouvelle tombait, Kietsuko était toujours le premier à s'en réjouir. Tenez, les compétitions par exemple. Elles étaient un excellent moyen pour lui de se rétamer en beauté puisqu'il n'avait encore jamais eu l'occasion de monter sur la première marche du podium. Il se contentait la plupart du temps de la deuxième ou de la troisième place, et refusait catégoriquement de sourire pour la photo des « 3 meilleurs » comme on les appelait. En matière de mauvais joueur, en faisait pas mieux que lui.

    [ Kietsuko ] « Ah tiens ! J’ai usé de mes charmes auprès d’une fille de l’école et devines ce qu’elle a gentiment accepté de me confectionner en retour ? » Kietsuko laissa passer quelques secondes et prit son ami par la main pour l’entrainer dans les coulisses de l’amphithéatre. Il se planta alors devant l’armoire qui contenait la plupart des costumes utilisés par les élèves lors des représentations et saisit un bout de tissus noir qui ne ressemblait pas à grand-chose qu’il brandit fièrement devant les yeux du blond. « Ca mon frère, c’est le costume qui fera de moi le roi de la soirée. » Tout excité, il s'empressa de l'enfiler, cherchant longuement « l'entrée » par où devait passer sa tête. « Tremblez pauvres mortels ! Aha ! hurla-t-il. Alors qu’est-ce que tu en penses ? Je vais en faire blanchir plus d’un avec ça, ne ? »

    Spoiler:
     

    A l'annonce d'un soirée spéciale Halloween, Kietsuko avait fait un bond de trois mètres. Lui qui adorait se déguiser, l'idée de pouvoir en plus mettre ses talents de comédiens à l'honneur le rendait aussi impatient qu'un enfant attendant Noël.

    [ Kietsuko ] « Tu viendras j'espère ? interrogea-t-il avec des yeux brillants avant de demander : Allez dis moi, en quoi tu seras ? »


    {Excuse moi encore pour le retard, je ferais de mon mieux pour éviter ça à l'avenir. Ah &, je keef le dernier gif de ta signature ♥}

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kudô Kakuei
Boum TCHIKI Yeah
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2316
Âge ~ Année :
17 ans ~ 2 ème année ♥️

Activité : Kumi ~> Dessin ♥️
Sexualité : Bisexuel
Humeur : Et si la vie est terrible, les journées peuvent être si belles ♥️
Am I ... ? : Une personne totalement barge ♥️
Situation : On aime comme on a été aimé ♥️
Topics : Un de libre.

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   Dim 18 Oct - 20:45

    Comme la plupart des élèves de Kyogaku, Kakuei comptait bien participer à la fête organisée en l'honneur de cette nuit sacré d'Halloween. Le jeune homme n'avait jamais été un adepte de soirée - les évitant le plus possible en temps normal - mais cette fois-ci il s'était décidé à faire un effort pour y aller et surtout faire plaisir à certaines personne dont Kietsuko. La phrase de son interlocuteur le fit sourire, ainsi le jeune homme allait donc se déguiser en être maléfique qui lui ôterait la vie, un choix plutôt banal en fait mais qui irait à ravir à Kietsuko sans doute. Kakuei, lui aussi, c'était déjà décidé à trouver LE costume adéquate pour cette fabuleuse soirée qui les attendait, bien évidement avant d'être totalement prêt il lui fallait faire quelques changements au niveau de sa coiffure notamment pour rendre encore plus réaliste son déguisement. Non, il n'allait pas se contenter du minimum, il cherchait la perfection jusqu'aux petits détails qui attirerait le regard sur lui. Qui a dit que Kakuei n'avait pas l'intention de gagner cette année ?

      « Fais-gaffe à toi, moi aussi je pourrais très bien te ôter la vie mais si tu es suffisamment gentil tu pourras devenir comme moi. Je serai ton maître ! ♥️ Tu devras m'obéir au doigt et à l'œil ! »


    Le jeune homme faisait directement allusion à son déguisement. Kietsuko commença ensuite à lui dire qu'il avait réussit à se faire confectionner un costume - il imaginait qu'il s'agissait de ça - par une demoiselle. On n'allait pas le changer maintenant après tant d'années. Qui n'utiliserait pas son charme pour pouvoir ensuite en profiter ? Pas le jeune homme en tout cas. Celui-ci commença ensuite à le trainer dans les coulisses de l'amphithéâtre, il l'arrêta donc devant une armoire rempli de costumes en tout genre. Kakuei haussa les sourcils devant les paroles de Kietsuko, dans son esprit des tas de questions s'insinuèrent, à quoi donc pouvait ressembler le vêtement qui allait faire en sorte qu'il soit l'heureux gagnant de cet évènement ? Il en ressortit une tenue noire qu'il enfila rapidement, Kakuei se mit à rire doucement voyant qu'il se démenait pour essayer de sortir sa tête. Le jeune homme n'eut pas le temps de partir l'aider qu'il avait fini de combattre contre celui-ci.

      « Tu sais je suis à côté de toi, tu pourrais éviter de crier ... »


    Le jeune homme observa ensuite pendant plusieurs secondes l'objet de convoitise, il jouait son rôle de fin observateur. En fait, le costume saillait parfaitement à Kietsuko et le rendait parfaitement attrayant ainsi pour ne pas dire plus. Kakuei essaya plus ou moins de chasser cette pensée de son esprit, il ne devait pas avoir de tels pensées envers son frère, n'est-ce pas ?

      « C'est parfait, oui ! Ce costume est fait pour toi ! Toutes les filles seront à tes pieds ! Mais sache que celui-ci ne pourra jamais faire concurrence avec le mien. Tu n'auras pas la surprise de le voir avant le jour J, pour tout dire je n'ai pas encore fini d'affiner tous les petits détails alors ça sera une surprise ! Mais sache en tout qu'il s'agit d'un être machiavélique qui ne laisse jamais les gens indifférents. »


    L'indication de Kakuei n'allait certes pas forcement le guider mais cela allait peut-être faire en sorte de garder le suspens jusqu'à la soirée. Il finit sa phrase en lançant vers Kietsuko un sourire charmeur, un vampire était un être qui fascinait les gens avec leur beauté et leur attitude si attrayante.

    Une question commença à traverser son esprit, qui ne cessait d'attirer sa curiosité depuis l'annonce de la soirée d'Halloween. Peut-être que cela ne devrait pas tant le perturber que ça.

      « Je me demandais, tu vas à la soirée accompagné de quelqu'un ? »


    Non, Kakuei n'était pas jaloux, cette question l'intéressait tout simplement comme s'il s'agissait d'une autre personne, il essayait de s'en persuader en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirai-no-kakera.skyrock.com/
Nobuki Kietsuko
Admin Méchant èwé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3244
Âge ~ Année :
18 ans ~ 3ème année

Activité :
Ô Roméo, pourquoi es-tu Roméo ? Leader de la troupe de théatre (H)

Sexualité :
Le cul entre deux chaises et prêt à finir par terre xD Hétéro incertain pouvant se travestir quand l'envie lui prend (a)

Humeur :
Beh ma foi bien hein n__n

Am I ... ? :
Un fou furieux tout droit sorti de l'asile & qu'il faut capturer au plus vite '-'

Situation : Libre comme l'air & très bien comme ça
Topics : Plein d'chez plein

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   Lun 26 Oct - 13:57

    La patience n'était pas le fort de Kietsuko qui avait pris l'habitude de se rouler par terre pour qu'on lui avoue ce qu'il cherchait à savoir. C'était d'ailleurs peut-être pour ça qu'il était un aussi bon comédien. Comme on dit, « le ridicule ne tue pas » et heureusement d'ailleurs, parce que si c'était le cas, il serait mort depuis bien longtemps. Il fit alors de son mieux pour ne pas se donner en spectacle une nouvelle fois et mit une touche d'humour à la conversation.

    « Oh oh, monsieur se prend pour un grand couturier ! Mais dis moi, t’es sûr que tu t’es pas trompé de dortoir à ton inscription ? Tu sais que Musume manque cruellement de tricoteuses … » lança-t-il sur un air moqueur. « Allez dis moi, un petit diablotin ? Un fantôme ? Un vampire peut-être ? Oh allez dis moi que je garderais la trace de ta morsure pendant des semaines ♥️ » Lorsqu'il était avec Kakuei, Kietsuko était généralement sans gênes et n'avait aucune honte à faire des sous-entendus à celui qu'il considérait comme « son frère ». Si titiller constamment était quelque chose de naturel chez eux, quelque chose dont ils ne pourraient pas se passer aussi bien l'un que l'autre. C'était leur façon à eux de se prouver leur attachement mutuel. Ca leur plaisait, et c'était tant mieux.

    Kietsuko écarquilla les yeux lorsque son ami lui posa la question qu'il redoudait. Si Kietsuko était accompagné à la soirée de l'école ? *Hélas non, les filles ont visiblement peur pour leurs âmes* pensa-t-il un instant avant de déceller une arrière pensée à la question de Kakuei. Est-ce qu'il serait jaloux ? Parce que si ça ne l'est pas, cela y ressemble beaucoup ...

    « Mhm ... Tu voulais m'inviter peut-être ? C'est dommage, j'y vais déjà avec un être des plus sexy. A vrai dire, je crois qu'il est sur le point de m'inviter ~ » Cette manie d'être sûr de lui en énervait plus d'un. Petit déjà, il avait de nombreuses fois fait fausse route en croyant que la plus jolie fille de l'école voulait l'inviter à la fête de fin d'année ou tout simplement manger à sa table à la cantine. Le gros naïf qu'il était n'hésitait donc pas à faire la cour à la demoiselle et se voyait souvent récompensé d'une belle giffle en retour de ses compliments à la noix. Aujourd'hui ? Il ne comprenait toujours pas les filles et donnait des giffles à son tour. Vous y avez cru ? Bande de gros naïfs ! Non, avec le temps, il avait appris à canaliser sa peur de l'échec et riait quand une fille refusait de sortir avec lui.

    Depuis le voyage de cet été, le comédien était sur ses gardes. Kakuei savait maintenant que son « frère » ne lui était pas indifférent, il lui fallait donc faire attention au moindre de ses faits et gestes. Mais Kietsuko aimait prendre des risques, et comme il le répétait souvent « la vie est trop courte pour se priver de ses bien faits. » « Alors ? Qu'est-ce que tu en dis ? Tu n'aurais pas honte d'être mon prince charmant pour un soir ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kudô Kakuei
Boum TCHIKI Yeah
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2316
Âge ~ Année :
17 ans ~ 2 ème année ♥️

Activité : Kumi ~> Dessin ♥️
Sexualité : Bisexuel
Humeur : Et si la vie est terrible, les journées peuvent être si belles ♥️
Am I ... ? : Une personne totalement barge ♥️
Situation : On aime comme on a été aimé ♥️
Topics : Un de libre.

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   Mer 28 Oct - 15:18

    Kietsuko était donc si impatient ? Un sourire s'afficha sur son visage suite à ses paroles des plus révélatrices. Ainsi il voulait que Kakuei laisse ses marques de morsures sur son corps, s'il le souhaitait réellement cela se pouvait se faire assez facilement en fait.

      « Oh si tu le désires tant cela sera possible mais il faut juste attendre un peu, la soirée plus précisément. Tu ne m'en veux pas j'espère ? ♥️ »


    Kakuei ne s'était même pas rendu compte qu'il avait vendu la mèche en prononçant ses paroles, il faisait parti de ses personnes qui pouvaient être adorablement naïves sans s'en rendre compte un seul instant. S'il s'entendait parfaitement avec Kietsuko, c'était qu'il y avait bien une raison derrière tout ça. Pour son costume il s'était débrouillé pour faire en sorte qu'on l'aide à le confectionner - avoir des relations avec le professeur de mode de l'établissement avait toujours un avantage surtout en cette période -. Il avait simplement dessiné son déguisement comme à son habitude et celui-ci l'aidait à le confectionner, n'avait-il pas de la chance ? Son costume serait prêt en tout cas pour le jour de la soirée.

    S'il y a bien une chose au sujet duquel notre jeune homme ne s'était pas préparé c'était bien la réaction de Kietsuko. Il venait de poser une question qui lui paraissait assez anodine en fait, il lui demandait seulement si quelqu'un l'avait invité, non ? Kakuei avait bien le droit de s'informer à ce propos comme il aurait pu le faire avec tant d'autres étudiants, cette question n'était certes pas anodine venant du jeune homme mais en tout cas, jamais, ô grand jamais il n'avait eu l'intention de l'inviter pour cette soirée. Kakuei se posait tellement de question au sujet de son frère sans qu'il n'ait besoin de se torturer l'esprit à nouveau. On pouvait y révéler certes une certaine once de jalousie dans ses paroles, s'il verrait l'étudiant avec une autre personne il ressentirait un certain pincement au niveau de son cœur mais il préférait tout simplement taire ce sentiment.

    Mais alors qu'il allait essayer de lui répondre, Kietsuko prononça la phrase qu'il n'aurait jamais cru entendre. Son « frère » venait tout simplement de l'inviter à la soirée. Ses joues prirent une légère teinte rouge, on pouvait lire sur son visage un air de surprise. Comment fallait-il réagir dans cette situation ? Refuser pour préserver leur amitié ou accepter tout simplement sans se poser aucune question.

      « Je... »


    Notre jeune homme resta ainsi pendant plusieurs secondes essayant de trouver ses mots. Il cherchait à éclaircir ses pensées, valait-il mieux accepter cette offre ? Parfois on regarde les choses, telles qu’elles sont, en se demandant pourquoi. Parfois on les regarde, telles qu’elles pourraient être, en se disant pourquoi pas. Il reprit ses paroles en prenant plus d'assurance dans le ton de sa voix au risque de paraitre plus gêné encore.

      « Non, je n'aurais pas honte d'être ton prince charmant pour un soir... Je ne crois pas. Ce n'est pas comme si je n'avais jamais paru idiot à tes côtés ! »


    Kakuei avait misé sur une touche d'humour pour cacher son gêne. On pouvait lire néanmoins une certaines étincelle dans ses yeux. Notre jeune homme était ravi de savoir que Kietsuko l'avait choisi et non une autre ou un autre en tout cas.
    Il afficha sur son visage un doux sourire ravi, comment ne pouvait-on pas paraitre heureux de cette nouvelle ? Après tout, qu'est-ce qu'il risquait à y aller en sa compagnie, peut-être qu'on les observerait avec un air curieux ou courroucé mais cela ne l'inquiétait en aucun cas.

    Où cela allait les menait ? Personne ne le savait ou enfin presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirai-no-kakera.skyrock.com/
Nobuki Kietsuko
Admin Méchant èwé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3244
Âge ~ Année :
18 ans ~ 3ème année

Activité :
Ô Roméo, pourquoi es-tu Roméo ? Leader de la troupe de théatre (H)

Sexualité :
Le cul entre deux chaises et prêt à finir par terre xD Hétéro incertain pouvant se travestir quand l'envie lui prend (a)

Humeur :
Beh ma foi bien hein n__n

Am I ... ? :
Un fou furieux tout droit sorti de l'asile & qu'il faut capturer au plus vite '-'

Situation : Libre comme l'air & très bien comme ça
Topics : Plein d'chez plein

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   Sam 21 Nov - 20:42

    « Non, je n'aurais pas honte d'être ton prince charmant pour un soir... Je ne crois pas. » A ces mots, une flamme s’alluma dans les yeux de Kietsuko qui avait toujours adoré qu’on le flatte. Un sourire par ci, un compliment par là, tout était bon pour le mettre de bonne humeur. Parfois même, il lui arrivait de prendre du plaisir à écouter ses professeurs parler de lui comme d’un élève parfait. « Ce n’est pas comme si je n’avais jamais paru idiot à tes côtés ! » Inévitablement, la flamme qui illuminait le regard du comédien quelques secondes plus tôt s’éteignit et réveilla le susceptible qui sommeillait en lui. « Alors ça, c’est vraiment pas cool tu sais ! A ta place je me venterai de pouvoir me balader à mon bras. Et puis si ma compagnie ne te convient pas je peux toujours inviter quelqu’un d’autre » lâcha-t-il amèrement. *Après tout c’est vrai, je suis sûr que des tas de gens aimerait y aller avec moi à cette foutue soirée* Kietsuko souffla, essayant tant bien que mal de chasser les mauvaises ondes qui rodaient autour de lui. S'il continuait dans cette voie, il finirait droit dans le mur. Mieux valait donc oublier et passer rapidement à autre chose, ou du moins essayer.

    « Aides-moi à retirer ce truc » demanda-t-il à Kakuei tout en essayant de se délivrer de ce pauvre morceau de tissu. Une fois enlevé, il observa ce qui devait être son costume et s'obligea à admettre que son ami n'avait pas si tord que ça. « C'est la dernière fois que je demande de l'aide à une fille » lâcha-t-il en soupirant. Déçu, il en fit une boule qu'il envoya dans une caisse à l'autre bout de la pièce. *Panieeeeer !* « Ca pourra toujours servir pour une pièce. »

    *

    A cette heure là de la soirée, l'amphithéatre était généralement vide. Après le dernier cours de la journée, les élèves regagnaient leur dortoir respectif, les professeurs rentraient chez eux, tandis que Kietsuko, lui, restait là, vautré dans l'un des nombreux canapés de cette immense salle. Un jour, des élèves l'avaient trouvé la bouche ouverte, endormi, alors que le cours du matin était sur le point de commencer. Evidemment, la nouvelle n'avait pas mis bien longtemps pour revenir aux oreilles du professeur de théatre qui fit la morale au leader du club. Ce dernier donnait « une mauvaise image de la troupe », ou du moins c'est ce qui se disait dans les couloirs de l'école. Depuis ce jour, Kietsuko restait très discrèt lorqu'il décidait de passer ses soirées ici.

    « Hey.. Tu réaliserais un de mes fantasmes ? » Interrogea-t-il à la fois gêné et amusé. « Je n'ai jamais joué Roméo & Juliette .__. » Un ange passa. « Je suis sûr que tu ferais un parfait Roméo ! ♥️ » lança-t-il, passionné, avant de donner la réplique au Roméo en question. « Oh Kakuei ! Pourquoi es-tu Kakuei ? Renie ton père et abdique ton nom ; ou si tu ne le veux pas, jure de m'aimer, et je ne serai plus un.. Nobuki. » A ces mots, les lèvres de Kietsuko s'approchèrent dangereusement de celles son ami, et, lorsqu'elles se rencontrèrent enfin, une armée de frissons recouvrit le corps du comédien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kudô Kakuei
Boum TCHIKI Yeah
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2316
Âge ~ Année :
17 ans ~ 2 ème année ♥️

Activité : Kumi ~> Dessin ♥️
Sexualité : Bisexuel
Humeur : Et si la vie est terrible, les journées peuvent être si belles ♥️
Am I ... ? : Une personne totalement barge ♥️
Situation : On aime comme on a été aimé ♥️
Topics : Un de libre.

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   Dim 29 Nov - 15:12

    Plusieurs semaines s'étaient maintenant écoulées depuis la fête d'Halloween, la soirée ne fut en aucun très marquante pour notre jeune étudiant ni chargée d'émotion en tout genre. Kakuei s'était bien évidement - comme la plupart des participants - amusé mais il ne regrettait aucunement ses soirées dans sa chambre en compagnie de son carnet de dessin comme seul compagnon. Son colocataire ne le dérangeait en aucun cas ou même s'il cherchait à le faire, Kakuei, passionné dans son art, n'y ferait que peu attention.

    Ce fut en pleine après-midi que l'étudiant reçut un sms de Kietsuko lui donnant rendez-vous à la fin des cours, Kakuei fut bien entendu heureux de pouvoir rejoindre son complice en cette journée morose. L'hiver commençait progressivement à remplacer l'automne, la température chutait dangereusement, la couleur du paysage s'assombrissait. S'il y avait une saison que Kakuei n'appréciait pas particulièrement c'était bien celle-ci. L'évènement qui pouvait peut-être le rendre plus heureux était sa date d'anniversaire qui se rapprochait peu à peu, il attendrait très prochainement ses 18 ans. Il ne lui resterait plus que deux ans avant d'atteindre l'âge légal de la majorité en ce pays.

    Ce fut donc chaudement habillé - un bonnet blanc sur la tête - qu'il se dirigea vers l'amphithéâtre, le lieu de rendez-vous de Kietsuko. Kakuei pénétra donc dans la salle le sourire aux lèvres cherchant du regard la silhouette du jeune homme, il la trouva au bout de quelques instants sur l'estrade et s'y dirigea à grande enjambée.

    Une fois son but atteint, il arriva à la hauteur de Kietsuko le surplombant de quelques centimètres – Kakuei le dépassait pour être exact de 5 centimètres mais là n'était pas la question -. Il n'eut pas le temps de parler que déjà celui-ci commença déjà à engager la conversation. Ses propos le surprirent mais l'idée de pouvoir l'aider à réaliser son fantasme. Il voulait donc jouer Roméo et Juliette ? L'idée n'était pas mauvaise.

      «  Bien sûr que ça ne me dérangerait pas Tsu' ! »


    Les évènements suivants ne furent que surprise pour Kakuei qui ne s'attendait d'aucune manière que Kietsuko décide de vouloir le transformer en son Roméo et ce sentiment s'accentua lorsqu'il vit le visage du comédien se rapprochait progressivement de son visage jusqu'à que leurs lèvres se rencontrent. Son rythme cardiaque commença à s'accélérer en même temps que ses joues s'empourprèrent. Le temps semblait s'être arrêté pour Kakuei qui gardait toujours un visage ébahi devant cet acte.

    Des tas de questions s'immiscèrent dans son esprit qui s'évaporèrent quelques instants plus tard lorsque Kakuei commença à répondre au baiser tout en fermant ses yeux passant une main derrière la nuque de Kietsuko. Toutes les barrières posées dans cette relation qu'il avait mises disparurent au contact des lèvres de Kietsuko.

    A la fin du baiser, celui-ci se recula légèrement se rendant enfin compte de son geste, le comédien ne lui avait pas dit d'agir de la sorte, être son Roméo, les consignes n'étaient pas celles de répondre n'est-ce pas ?

    Ses yeux croisèrent le regard de Kietsuko et il ne put s'empêcher de rougir devant sa propre réaction. Comment allait celui-ci maintenant réagir ? Tous les deux connaissaient déjà leurs attirances mais jamais ils n'avaient osé aller si loin.

      « Je... »


    Kakuei ne savait plus quoi dire devant le comédien, son regard le déstabilisait l'empêchant de penser correctement. Il craignait malgré tout la réaction de Kietsuko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirai-no-kakera.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cheap and Cheerful | PV Tsu' |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cheap and Cheerful | PV Tsu' |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A VENDRE KTM 85CC 2007
» Kaptin Grosslok, le picrate du kosmos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyôsô no Gakuen :: Le bâtiment scolaire :: L'exterieur :: L'amphitéâtre-
Sauter vers: