AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED

Aller en bas 
AuteurMessage
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Lun 7 Sep - 23:49



C’était la rentrée, au revoir les bons moments où l’on à rien à faire, les heures passé à gratter pour rien, pour passer le temps, sans rien avoir d’autre à penser. Maintenant, les cours allaient reprendre, grignotant pas mal de temps qui aurait pu être utilisé à passer des bons moments entre amis, pas de stress, et pas d’horaires autres à respecter que celles qu’on s’impose soit même. Ah la la c’est beau les vacances, et on trouve toujours que c’est trop court… Enfin, en même temps, si l’on en avait plus, cela ne serait plus des vacances, et on ne pourrait plus en profiter autant qu’on le fait, pas vrai ? Aller il fallait reprendre le rythme avant que celui ne s’impose comme un plomb.

Il était tôt, et il faisait encore bien frais, assez pour garder sur ses épaule de quoi ne pas se geler. Non, les cours n’avaient pas encore repris, alors il avait tout son temps, mais n’avait pas envie de rester à lézarder dans sa chambre pour aujourd’hui. Non, pourquoi ne pas profiter de la fraîcheur du matin, et d’un beau temps encore présent pour sortir un peu s’aérer les idées ? Toujours vêtu de son accoutrement rituel bien à lui, comportant un pantalon un peu trop long noir, et un débardeur assorti qui laissait apparaître quelque tatouages sur ses clavicules, tout deux taché de multiples traces colorées, un sweat-shirt blanc aux motifs répétitif de petites étoiles et autres smileys amicaux, et une éternelle casquette posée de biais et de manière à première vue précaire sur la tête, quoi de mieux pour faire le plein de bonne humeur ! Ajoutez à cela, quelques piercings et du maquillage, et vous voilà prêt pour une petite ballade, en prenant soin d’éviter les collision et les éventuelles choses qui pourraient traîner par terre, cela serait bien ! Ah oui, j’oubliais, le précieux instrument qu’il trimballait partout.

C’est ainsi, guitare sur l’épaule mains dédaigneusement enfilées dans les poches, et dégaine un peu traînante malgré une façon de marcher comme s’il était en train d’écouter de la musique et d’esquisser du fait quelques semi mouvements de danse, qui le jeune homme sortit de la chambre en marmonnant dans sa barbe les paroles d’une chanson qui lui trottinait dans le crâne. Ou allait-il ben pouvoir aller ? Oh, pour se promener rien de tel que le parc n’est ce pas, du moins, les jardins, n’est-ce pas ? Le jeune excentrique prit donc le chemin de la dite destination en rêvassant, redressant par moment la lanière de son instrument qui tentait de se faire la malle, dans son petit monde encore, à remuer sûrement les pensées qu’il gardait pour lui. Peut-être qu’il ne serait pas le seul à avoir eut la brillante idée de sortir par ce petit matin, bien qu’il n’y avait pas grand monde, la plupart des présents profitant sûrement du temps qui leur était encore accorder pour dormir ou je ne sais que faire.

En tout cas, qu’ils étaient jolis les jardins, à cette heure, c’était agréable de faire celui qui réveillait le monde, et trottinant nonchalamment par-ci par-là avec un petit sourire toujours présent, et des petits air d’enfant content de la fausse histoire qu’il est en train de s’inventer l’espace de quelques instants… Et dire que d’ici quelques jours, les cours allaient reprendre, et ce serait branle bas de combat pour être à l’heure, sans plus pouvoir prendre le temps de se réveiller tranquillement, autrement que par la sonnerie d’un réveil qui à tout les coup allait encore finir sous le pieu en petits morceaux ! Raison de plus pour, encore fidèle à lui-même, profiter de l’instant présent, et ne pas songer à ce qu’il se passerait plus tard, même si on a toujours tendance à penser encore au passé, c’était bien de l’oublier lui aussi tient.

Ah, voilà un bien joli banc sur lequel on peut poser son fidèle royal séant, au simple prix d’être humidifié par un peu de rosée, oh, rien de grave, l’eau ça sèche ! Jetant un regard à sa guitare, le jeune homme eut un petit sourire. Ca n’allait pas faire un peu ringard, un gars qui jouerait de la guitare au petit matin avec des petits oiseaux qui chantaient tout faiblement ? Oh ben soit, personne n’était là pour écouter hein ? Et puis, c’est comme le dessin, on peut bien en faire quand on veut, tant qu’on ne dérange personne, et donc, il pouvait sans soucis ! Avec un petit rire à lui-même me jeune nippon attrapa donc son fidèle instrument sur ses genoux, histoire de la faire chanter, une façon comme une autre de réveiller le jardin en douceur, et de passer tranquillement l’un des derniers moments possibles avant la reprise des cours… Un peu de compagnie n’aurait pas fait de mal cependant, car la solitude était certainement la pire ennemie du jeune homme qui pourtant, passait souvent des longs moments à rêvasser tout seul… Mais si on reste seul trop longtemps, on finit par broyer du noir, et non, il ne devait pas, après tout, un bon Takuo sourit et est tout aussi jovial que notre bon vieil ami le soleil ! Enfin, c’est ce qu’on dit, alors il ne faut pas décevoir « on » !

Un bruit, quelques longues minutes plus tard attira l’attention du grand dadet au crâne à demi rasé sous sa casquette blanche et noire. Quelqu’un était là ? Oh ! Pourvu que ce soit de bonne compagnie, qu’il puisse partager un moment encore, avec quelqu’un avec qui il pourrait discuter sans se prendre la tête, car ce n’était, comme d’habitude, pas sa grande envie que de faire la gueguerre ! Entendant les pas s’approcher, le jeune rêveur posa nonchalamment sa main sur les cordes pour faire taire la guitare, et se pencha un peu en avant sur son banc, arborant un bien joli sourire, lançant, avant que la personne ne soit en vue :

«
‘Y a quelqu’un ? »

D’un air aussi décontracté que possible, sans la moindre faille apparente, et d’un ton tout à fait amical, alors alors, qui pointait donc le bout de son nez ?



Dernière édition par Hasumi Takuo le Mer 25 Nov - 16:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Mar 8 Sep - 1:05

Il était tôt en ce jour du samedi matin, la rentré débutait lundi et Mizuki n'avait pas spécialement envie de reprendre les cours. Elle ne sait pas si c'est cela qui l'a travaillait mais en tout cas elle n'avait pas très bien dormi cette nuit, ce qui fut la cause de son réveil bien matinal.
Comme tout les matins, comment dire ... la tête dans le "postérieur" pour ne pas être vulgaire, en effet une masse de cheveux indescriptibles c'était formé au dessus de sa tête, ses yeux étaient à moitié fermé à cause de la fatigue, bref elle n'était pas au top de sa forme le matin.
Elle avança tant bien que mal jusqu'à la salle de bain commune en traversant limite à taton le couloir de leur dortoir desert à cette heure là. Elle prit une douche puis réussi à se préparer tant bien que mal, elle avait réussi à se rendre présentable et à coiffé sa touffe de cheveux. C'est bien réveillé cette fois-ci qu'elle retourna à sa chambre sans faire de bruit pour ne pas réveillé ses colocataires, elle regarda alors par la fenêtre en ce demandant ce qu'elle allait bien pourvoir faire de son dernier week-end. Sa chambre donnait sur le parc.


*Tient une petite promenade de bon matin ça ne pourra que me faire du bien et au moins je suis sûr d'être tranquille à cette heure là.*


Elle entreprit donc de mettre une veste assez chaude car le matin il fait assez froid ici et bien sur de ne pas oublier sa basse si il lui prenait une petite envie de répeter dans le parc.
C'est avec sa basse sur le dos qu'elle descendit tranquillement les escaliers de la résidence pour quitter le bâtiment principal et se diriger vers les jardins. L'herbe était fraiche et le vent assez calme, elle se mit à la recherche d'un banc où se poser, c'est alors qu'elle aperçu quelqu'un assit sur un banc tout près de là. Elle se rendit compte bien vite grâce à son style et sa guitare qu'il sagissait de Takuo, un sourire se dessina sur ses lèvres car elle était contente de le trouver ici, elle savait qu'elle allait pouvoir passer un bon moment sans se prendre la tête ou sans que quelqu'un vienne l'embêter. C'est une des raisons pour lesquelles elle aimait passer su temps avec Takuo, ils se comprenaient.

Le jeune homme semblait avoir deviner que quelqu'un approchait car il se mit à chercher du regard et à demander si il y avait quelqu'un mais celui ci ne l'avait pas encore repéré car elle s'approchait tout doucement derrière lui. Elle se pencha par dessus le banc et posa sa tête juste à côté de celle de Takuo.


[Mizuki] "Bouhh ...devine qui c'est"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Mer 9 Sep - 19:41



Non non, il n’avait pas rêvé, il avait bien entendu des pas ! Mais pas moyen de voir où était leur propriétaire. Il était vraiment si peu observateur que cela ou alors on lui faisait une blague !? Un instant, le jeune guitariste eut un long doute, faisant un peu la même tête un peu incompréhensive qu’on tire lorsqu’on se fait délibérément snober par quelqu’un. Non non non, il n’était pas fou, et il avait bien deviné que quelqu’un approchait, seulement, le jeune homme n’eut pas la présence d’esprit de regarder derrière lui, trop occuper à surveiller qu’on n’arrive pas par le côté, et quelle ne fut pas sa surprise en entendant une voix, certes connue, mais pas attendue le moins du monde, juste à côté de lui !

Le jeune homme eut un sursaut digne de ce non, se tournant vivement sur son banc avec le regard de quelqu’un surpris en flagrant délit en train de faire on ne sait trop quoi. Oh, il ne devait pas être bien réveillé pour ne même pas avoir pensé à jeter un œil derrière lui ! Quoi que, c’était bien lui ça, de ne pas vraiment songer qu’on puisse le surprendre si facilement ! Enfin, trêve de plaisanterie, après les quelques secondes de silence qui suivirent son vif hoquet de surprise, son large sourire reprit possession de son fin visage ! Ah, enfin une bonne compagnie, elle tombait à pic notre gentille Mizuki !

Toujours souriant, le jeune homme fit semblant de ne pas avoir perdu contenance, se redressant avec un pseudo toussotement qui lui arracha un petit rire étouffé, avant de répondre, avec le sourire, posant délicatement sa guitare à côté de lui, appuyée au banc :

«
Non non, vraiment, je ne vois pas qui ça peut être ! »

Ah non, pas taper ! Il disait ça pour la taquiner, rien de méchant, et puis, comment aurait-il pu se montrer méchant ou hautain envers elle ? Non, vraiment, ce n’était pas son genre ! Un joli sourire aux lèvres comme d’habitude, l’air de dire « je rigole » dans les yeux, le jeune homme jeta un petit regard aux alentours, avant de regarder de nouveau Mizuki, il ajouta –histoire peut-être de faire divrsion sur sa surprise ! - :

«
Déjà debout ? Je pensais que tu dormirais jusqu’à encore un bon moment ! »

Oh, il pouvait dire ça lui, qui était déjà planté là depuis un bon moment, fin prêt comme s’il allait sortir on ne sait où ! Enfin, certes, il n’était pas un lève tard, mais était quand me^me du genre à bien aimer traînasser au chaud dans ses couvertures, comme une marmotte, et fier de l’être ! Non, ce n’était pas un reproche qu’il lui faisait, juste qu’il n’était pas habitué à voir une Mizuki si matinale. D’un côté, ça lui faisait plaisir, car au moins, avec elle il ne s’ennuyait jamais et elle était d’après lui et depuis qu’il était arrivé ici, l’une des personne les plus gentilles qu’il connaisse, alors il n’allait pas la jeter, surtout pas elle voyons ! Mais c’est toujours étonnant de croiser des gens tôt le matin alors qu’on s’attend à rester tout seul durant, pfiou, des heures !

Avec encore son fameux petit sourire, le jeune excentrique en jetant un œil à son amie, remarqua qu’elle aussi avait apporter son instrument, et bien, content de se retrouver à ne pas être tout seul à trimbaler le sien partout ! Se balançant de droite à gauche sur le banc sur lequel il était assis, le jeune tatoué demanda calmement, et de son air toujours aussi sociable, celui qu’il arborait vingt quatre heures sur vingt quatre :

«
Alors alors, qu’est-ce qui t’amène de si bon matin, mh ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Ven 11 Sep - 20:15

Mizuki avait mal au ventre tellement elle se retenait de rire car Takuo n'avait pas repéré qu'elle s'était approché tout doucement derrière lui. Mais elle ne put se retenir quand celui ci fit un bon de surprise qui le fit presque tomber du banc lorsqu'elle lui parla tout près de l'oreille. Il l'a regardait avec de grand yeux ébahit, c'est sur il avait été surpris, elle était prête à parier que son coeur battait à 100 à l'heure.
Elle avait les larmes aux yeux lorsque celui ci lui adressa un large sourire et qu'il essaya de reprendre constance en se redressant quelque peu.


[Takuo] « Non non, vraiment, je ne vois pas qui ça peut être ! »


Elle continuait toujours de rigoler mais elle se bloqua lorsqu'il prononça ses mots, décidemment Matsue trainait trop avec Takuo ... il commençait à déteindre sur lui. Le jeune homme avait toujours son petit sourire en coin et regardait droit devant lui, Mizuki approcha alors ses mains doucement près de son cou et se mit à le chatouiller.

[Mizuki] "Ah oui ?? Tu ne vois toujours pas qui c'est ?!! HaHa"

Elle savait que celui ci craignait les chatouilles et c'est pour ca qu'elle utilisa cette attaque mais elle ne la poursuivi pas trop car elle ne voulait pas que sa relation avec Takuo soit comme celle qu'elle avait avec Matsue car elle n'avait pas les mêmes rapports avec les deux, c'était tout à fait différent. Avec Takuo elle se sentait bien, elle était détendu et n'avait pas de stresse ou autre comme elle pouvait avoir avec Matsue ou Naoki.
Elle alla donc s'assoir à côté de lui pendant que celui ci posait sa guitare à côté de lui sur le banc, elle fit de même.


[Takuo] « Déjà debout ? Je pensais que tu dormirais jusqu’à encore un bon moment ! »


Elle le regarda et lui rendit son sourire.


[Mizuki] "Oui j'avais pas spécialement prévu, comme tu l'avais bien deviner, de me lever à cette heure là mais j'ai pas très bien dormi cette nuit ... ça doit être la rentré qui me travaille, ne plus pouvoir profiter du grand air comme on le fait en ce moment, d'avoir beaucoup de temps libre, du beau temps, ... J'ai pas réussi à me rendormir donc je me suis dit qu'une petite balade serait une bonne idée et toi comment ça se fait que tu est déjà debout ?"


Décidemment il était très facile de parler avec Takuo, c'était un jeune homme vraiment gentil avec qui elle s'est tout de suite bien entendu. Ils se connaissent depuis qu'elle est rentré dans ce lycée et qu'elle à été intégré dans la Sunset Band, à part Naoki qui l'a recruté c'est la première personne avec qui elle est parlé et avec qui elle était aussi détendu. Ils avaient beaucoup de points communs de part le look, les goûts en matière de musique, d'artiste, ... c'est un des points qui faisait de Takuo une personne à laquelle Mizuki tenait énormément.


[Takuo] « Alors alors, qu’est-ce qui t’amène de si bon matin, mh ? »


Elle posa la main sur son intrument en lui adressant un petit sourire en coin.


[Mizuki] "Je pourrais te retourné la même question ? A ce que je vois toi aussi tu as apporté ton instrument. Moi je suis venu au parc pour me détendre et peut être révisé un peu, de toute manière tu sais très bien que je sors jamais sans mon enfant. hihi"


Elle avait l'habitude de dire que sa basse était comme son enfant c'est pour ça qu'elle le protégeait plus que tout et qu'elle s'énervait facilement dès qu'on y touchait, ce qui faisait beaucoup rire Takuo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Mer 16 Sep - 1:02



Ah bon? Cela se voyait tant que ça que le jeune homme avait été surpris? Oh zut alors! En même temps qui ne le serait pas s'il n'avait pas vu approcher par derrière, cette fourbe de plaisanterie qu'est l'attaque surprise? Enfin, au moins, cela faisait rire la jeune fille, et cela mettait du baume au cœur au grand nippon qui préférait cela à la voir attristée! Qui le voudrait après tout? Elle était l'une de ces amis les plus chers, alors il ne pouvait s'amuser à lui souhaiter du mal, ah ça non, ô grand jamais.

Ah la fourbe! Elle avait déjà sortit l'arme ultime que son les chatouilles sur Takuo! Cette fois pas de sursaut qui tienne, le jeune nippon n'eut qu'une réaction, se tordre en quatre comme pour tenter de se mettre en boule, essayant d'éviter cette torture, riant de bon cœur... Couinant plutôt, d'un air légèrement plaintif, et pourtant amusé, paraissant soudain bien plus petit!

"
Ah ah, si si... Si je vois! Arrête ça s'il te plaîîît!.. "

Jouant le jeu, le guitariste semblait parler comme il aurait parlé à un tortionnaire, et quelle torture, ô grand dieu, on n'aura guère vu pire dans la vie courante de l'étudiant! Enfin, la demoiselle arrêta tout de même sans que Takuo n'ait besoin d'insister. Sage décision, après tout les meilleures plaisanteries sont les plus courtes. Enfin, il ne lui en aurait certainement pas voulu pour si peut, ce n'était pas son genre, mais tout de même, à force, les chatouilles finissent forcément par énerver la victime. Reprenant son sérieux, même s'il garda son sourire calme, le jeune homme écouta sagement la réponse de Mizuki à sa question. Oh mais non, il ne fallait pas s'inquiéter de la rentrée voyons, elle était encore loin, enfin, façon de parler, alors autant penser au temps qu'il reste, et en profiter! Aussi, toujours avec un sourire adorable, notre bon vieux Takuo répondit calmement, tout en jouant avec la fermeture éclair de son sweat-shirt:

"
Oh, mais voyons! Faut pas s'en faire pour ça tu sais! Peut-être que les cours reprennent, mais il faut se dire que ça nous rapprochera des prochaines vacances! "

Oui oui, il avait une façon assez positive de voir les chose notre guitariste, et alors? C'était mieux que de top se lamenter, même si, à force d'être positif, il en paraissait tellement étrange parfois, que certains doutaient, peut-être avec justesse? De la véracité de ses pensées. En tout les cas, le nippon continua sur sa lancée, histoire de répondre à son tour à la question de son amie, l'air un peu vague:

"
Tu sais, je suis toujours réveillé tôt. J'aime juste traîner, rien de plus! Enfin, j'avais juste pensé profiter du petit matin pour faire sortir un peu Ma Jolie. Et puis, C'est agréable de jouer là, alors que tout est calme, on dirait que les plantes écoutent. Si ça se trouve, elles adorent! Elles trouvent peut-être que je suis un grand guitariste!"

Avec un petit rire, il regarda autour de lui. Il n'avait pas vraiment développé le fait qu'il se levait toujours tôt, ce qui était la pure vérité, puisqu'il dormait assez peu, se couchait tard le soir, et se levait tôt. Enfin, tôt était un bien grand mot, disons qu'il ne sortait pas des songes à l'aube, et le réveil avait plutôt tendance à le tirer de là, mais ce n'était pas à lui qu'il fallait demander de faire une grâce matinée, il en serait totalement, incapable. A vrai dire, il ne dormait jamais très bien, mais ça, les gens n'avaient pas besoin de le savoir n'est-ce pas? Du coup la version qu'il leur donnait, c'était qu'il n'avait pas besoin de beaucoup dormir, et d'autres âneries de ce genre. Après, comme à son habitude, il se montrait toujours très naturel, très aimable, l'air toujours assez évident, sortant sa "gueule d'ange" si jamais on insistait trop sur des questions gênantes, et hop, en général, c'était dans le sac. Cacher des choses n'était pas méchant de sa part, et il ne pensait en aucun cas mal faire en agissant ainsi, c'était juste qu'il n'avait pas envie d'embêter les autres, et encore moins envie de penser aux choses qui font mal? Croquer la vie à pleines dents, c'est tellement mieux, même si cela n'est jamais qu'une illusion!

"
Bah, je suis venu pour que le soleil se lève en musique pardi! "

Et le pire c'est qu'il était sérieux... Enfin, un petit sourire à la jeune fille l'air un peu amusé, et son regard se porta sur l'instrument de cette dernière. Oui en effet, cela l'amusait toujours qu'elle l'appelle "son enfant", mais au fond, lui parlait bien à sa guitare comme si elle avait été la chose la plus importante dans sa vie alors bon... Avec un tout petit rire discret et quelques peu amusé, le nippon désigna la basse puis son propre instrument du menton, lançant joyeusement:

"
Ihih, ça fera de la compagnie à Ma Jolie! Elle commençait à se sentir un peu seule! "

S'étirant de toute la longueur de ses grands bras fins, le jeune nippon termina sur sa lancée, l'air un peu rêveur, et toujours son fameux sourire accrocher au coin des lèvres, l'air calme, et presque pensif au fond, derrière son amabilité sans précédent:

"
En tout as, ce fait du bien un peu de compagnie! Même à moi! J'avais peur de rester seul jusqu'à midi au moins, et puis, je ne pouvais pas me permettre de te demander si tu pouvais venir... J'imagine mal la tornade si je t'avais réveillée! "

Oh, il la taquinait, rien de plus, mais au fond c'était vrai ce qu'il disait, la peur de se retrouver tout seul, encore et toujours... Pour ce qui était de réveiller la demoiselle, ça aussi c'était véridique! Ce n'est jamais très agréable de recevoir un message d'un ahuri à six heures du matin pour vous demander si vous voulez venir le rejoindre pour jouer un peu de guitare ou autre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Jeu 17 Sep - 13:21

Voir Takuo se plier en quatres sous ses chatouilles la faisait beaucoup rire car elle savait qu'il les craigait plus que tout mais c'était son seul moyen de se venger lorqu'il était pas gentil avec elle. Il se tourdait de douleur, couignait, faisait des yeux de chiens battus, ... on aurait dit un gamin de 5 ans, c'était adorable.

[Takuo] " Ah ah, si si... Si je vois! Arrête ça s'il te plaîîît!.. "

Le voir se comporter comme un enfant la rendait très heureuse mais elle arreta là sa torture car elle ne voulait pas passer pour un tortionnaire aux yeux de ce jeune homme avec qui elle aimait beaucoup passé du temps.
Lorsqu'elle lui répondit qu'elle n'avait pas très bien dormi à cause de la rentré, il essaya de la rassurer en lui disant qu'il fallait se dire que ça nous rapprochait juste des prochaines vacances, mais cela ne marcha pas tellement car on ne peut pas dire que les cours soient ce qui enchantent le plus Mizuki. En effet écouter des gens parler de Math, d'histoire, de japonais ou de philosophie, ne l'interressait pas ... les seuls cours qu'elle suivait assidument était ceux qui touchaient à l'art et en particulier le cours de musique, qu'elle ne séchait jamais, comme c'est étonnant me direz vous ...


[Takuo] " Tu sais, je suis toujours réveillé tôt. J'aime juste traîner, rien de plus! Enfin, j'avais juste pensé profiter du petit matin pour faire sortir un peu Ma Jolie. Et puis, C'est agréable de jouer là, alors que tout est calme, on dirait que les plantes écoutent. Si ça se trouve, elles adorent! Elles trouvent peut-être que je suis un grand guitariste! ... Bah, je suis venu pour que le soleil se lève en musique pardi! "

Elle lui adressa un sourire en coin car elle avait l'habitude de l'entendre faire des discours narcissiques, en deux ans elle était roder, mais ça la faisait toujours marrer car elle se demandait ce qu'il allait bien pouvoir inventer la prochaine fois.
Il regarda ensuite la basse de Mizuki en disant que ça ferait de la compagnie à "sa jolie", décidemment elle avait plein de point commun avec Takuo car lui aussi considérait son instrument comme un membre de sa famille. Pour Takuo, sa guitare était comme sa maitresse alors que pour Mizuki, sa basse était comme son enfant.


[Mizuki] "Ba oui il fallait bien que j'emmene voir son père et sa mère biologique vu que tu m'a trompé avec elle et que c'est moi qui est hériter de la garde de l'enfant. HaHaHa"

Elle avait hate de voir comment allait bien pouvoir réagir Takuo, en tout cas, elle, était plier en deux et était fière de sa bétise même si il y avait, même si cela était inconsient, un sous entendu sur la façon dont elle voit leur relation. En effet, Takuo est quelqu'un auquel elle tien énormément, une des première personne qu'elle à connu ici et un très bon ami ... voir plus ... enfin ses sentiments étaient confus, elle ne savait pas trop comment voir les choses puisqu'elle n'avait jamais eu de petit ami. En tout cas, la seule chose dont elle était sûr, c'est qu'elle aimait passer du temps avec lui, parler, marcher, rire, torturer Matsue et Naoki, composer, être soit même avec lui, comparer leur points communs que ce soit pour leur goûts ou leur passé respectif, ...
Après avoir répondus le jeune homme s'étira de toute sa longueur, il semblait détendu et serein comme à son habitude.


[Takuo] " En tout as, ce fait du bien un peu de compagnie! Même à moi! J'avais peur de rester seul jusqu'à midi au moins, et puis, je ne pouvais pas me permettre de te demander si tu pouvais venir... J'imagine mal la tornade si je t'avais réveillée! "

Elle aussi elle était contente de l'avoir retrouvé ce matin car elle se voyait mal rester dans le parc tout ce temps sans personnes à qui parler, alors trouvé Takuo c'était un moment agréable assuré.
Takuo n'avait pas tort, il ne fallait vraiment pas réveiller Mizuki quand elle dormait (Matsue pourra vous confirmer), en effet il ne vallait mieux pas être dans les parages ...


[Mizuki] "Hihi ... Tu me connais bien contrairement à Matsue qui se souviendra longtemps de ses vacances."

Qu'allait-il bien pouvoir faire de si bon matin ? surtout qu'il faisait assez froid. Mizuki cqe frotta les mains pour essayer de les réchauffer quelquepeu.

[Mizuki] "Brouuu ... il fait pas chaud .... que veux tu que nous fassions ce matin ? Tu as une idée ? Tu veux que nous répétions ou que nous composions une musique ou autre ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Sam 19 Sep - 12:30



Oh, les cours ne passionnaient pas beaucoup Takuo non plus, lui, il aurait de loin préféré pouvoir se promener à jouer de la guitare, plutôt que de devoir rester assis sans rien faire à devoir feinter d'écouter en combattant lez sommeil, et accessoirement, ne pas se faire voir en train de balancer naïvement un boulet de papier dans les cheveux du voisin...Et oui, comme chez pas mal d'étudiant, la flemme l'emportait bien souvent sur le travail. Et pourtant, lorsque cela s'avérait obligatoire notre Takuo savait parfaitement se montrer présentable -aussi bien qu'il puisse paraitre, le costume cravate lui donnait bonne mine! Et cela faisait quelque chose de tellement étrange que s'en était presque artistique.- et tout à fait sérieux, il avait beau aimer faire le mariole, dans ses moments de rêverie incontrôlée, il restait tout de même une personne au naturel plus ou moins sage et conscient!

Oui effectivement ce genre de discours était sa grande spécialité à notre jeune tatoué! Et pour ce qui était d'inventer, il avait une imagination débordante, peut-être celle là même qui lui permettait d'improviser avec tant d'adresse des morceaux de guitare pour passer le temps! En tout cas, il était un habile inventeur que ce soit pour les faux discours narcissiques, ou pour se réinventer un passé, chose qu'il faisait toujours, et qui faisait que personne, a part peut-être une exception, ou deux, ne connaissait vraiment son petit passé, et ses petits secrets, c'est qu'il avait beau paraître très sociable, si on réfléchissait un peu, il s'ouvrait très peu aux autres, et faisait ça tellement subtilement, qu'on n'y pensait même pas! Habille manipulateur, ou esquive parfaite? la deuxième solution serait certainement la plus propice, c'est vrai, dès qu'on abordait un sujet qui le gênait, il en changeait au plus vite, histoire, de u,n, de ne plus y penser, et de deux, qu'on ne découvre pas ses petites cachoteries!

Pour ce qui était de considérer son instrument comme un membre de sa famille, si on lui disait cela, on tombait en plein dans le mille, au beau milieu du sujet à ne pas aborder. En effet, cela serait totalement vrai, et ajoutons à cela qu'elle était la dernière chose qui le reliait à sa famille, son dernier souvenir, alors, oui, elle pouvait être précieuse. Car là encore, combien de personnes savait que ce qui lui servaient de parents n'étaient pour lui que des étrangers? personne ou presque. Et il s'en cachait bien, pas par honte, il savait qu'il n'était pas tout seul au fond dans ce cas, mais pour autre chose, quelque chose d'indéfinissable, il ne voulait pas parler de ça, ni de rien qui ne touchait plus à l'instant présent, non, et même si lorsqu'il était seul, il ne songeait qu'à cela, il faisait l'amnésique pour le reste du temps.

Aux paroles de la jeune demoiselle, le nippon eut comme qui dirait, un temps d'arrêt. Le temps de calculer premièrement, ensuite, passé le "choc", un large sourire illumina son visage, tandis qu'un petit rire franchissait ses lèvres. Oui, vous ne rêvez pas, il prenait ça à la rigolage, comme tout bon immature qu'il incarnait. Et même plus, notre jeune ami se prit au jeu sans vraiment réfléchir, comme si il continuait un blague bien rigolote à souhait..

"
Oh mais tu sais, j'étais jeune, quant on est jeune on ne réfléchit pas, et comme toutes le femmes succombent à ma beauté naturelle, j'en profitais. "

Large sourire, non vraiment, notre pauvre Takuo ne cherchait pas plus loin que le bout de son nez, et loin de lui le moindre sous entendu possible. Il était peut-être plus immature qu'il ne le pensait en fait, au fond... Riant tout seul de sa réponse, il était à priori content de lui, encore, et alors? Enfin comme à son habitude, il n'y avait rien de méchant dans ses paroles, alors pas de quoi s'inquiéter. Il n'allait pas tenter de vexer quelqu'un qu'il connaissait depuis des années et qu'il respectait fortement! Détendu, ça on pouvait le dire, car il n'avait aucune raison d'être stressé, nerveux, ou même gêné après tout, lui il se sentait libre comme l'air et prêt à aller faire n'importe quoi pour profiter de son avant dernier jour de vacances!

Un regard interrogateur se posta sur le visage du jeune guitariste lorsqu'elle parla de Matsue. Il avait subit la tornade? ouille, pauvre petit, en effet si c'était le cas, il allait se souvenir de ça, et certainement que l'on ne l'y reprendrait pas à deux fois!

"
Il a tenté de te réveiller?.. Le pauvre. "

Un air faussement sidéré dans les yeux, le jeune nippon eut de nouveau un petit rire, mais repris son sérieux à la question que lui posa Mizuki. Que faire? C'était là une bien bonne question il lui fallait l'avouer! Et Takuo eut un instant de réflexion, les yeux repartis dans le vague, l'air totalement ailleurs un moment, avant de secouer la tête, et répondre, avec un large sourire, l'air aussi joyeux qu'à son habitude:

"
Euhhh, bah, on pourrait peut-être retourner à l'intérieur si tu as froid déjà, ce serait bête que tu tombe malade... Tient! "

D'un coup d'épaule bien calculé, le jeune homme enleva son sweat pour le tendre à Mizuki avec un grand sourire. Il pouvait bien rester en débardeur lui, pas de soucis, ce n'était pas un peu de frais qui allait le tuer! Et puis, qui refuserait une veste toute chaude, chauffée par le beau Takuo en personne? Voyons, c'était une aubaine à ne pas manquer! Okay, c'était un sweat en XXXL mais bon, quitte à ce que ce soit trop grand, pas grave, ça couvrait encore mieux comme disait Takuo! Et même pour lui qui mesurait environ un mètre quatre vingt dix cette bien jolie veste était trop grande, c'était fait exprès, mais pour les autre, on aurait pu la comparer à une couverture!

Se levant d'un bond, notre jeune ami (manquant de se casser la figure au passage) eut un large sourire:

"
A moins que tu ne préfère rester dehors pour prendre l'air! Mais si tu veux un peu te réchauffer, je crois que la cafèt' est ouverte, y doivent bien avoir des trucs à manger là bas non? "

Non non, vous ne rêvez pas, il avait faim! C'est vrai que quand on ne mangeait pas en se levant on avait souvent ce genre de problème! Mais bien loin de lui l'idée de demander directement, les sous entendus passent en priorité! Enfin, quand on le connait bien, on connait sa manière de fonctionner!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Dim 20 Sep - 18:47

Comme à son habitude Takuo rentra dans le jeu de Mizuki sur le lien familial, quelquepeu bizarre, qui les reliait à leurs instruments mais avant il avait quand même eut l'air assez choqué de ses paroles, il ne s'y attendait surement pas.

[Takuo] " Oh mais tu sais, j'étais jeune, quant on est jeune on ne réfléchit pas, et comme toutes le femmes succombent à ma beauté naturelle, j'en profitais. "


Encore une de ses phrases narcissique, qu'elle connaissait si bien, ce n'était pas forcément la réaction qu'elle attendait mais sa réponse avec l'avantage d'être original même si il n'avait pas forcément capter le sous-entendu. Mais faut dire que même Mizuki ne l'avait pas capter vu qu'elle n'était pas sur dutout de ses sentiments et qu'elle ne cherchait pas à les découvrir car elle préférait profiter du moment présent et voir comment ça évoluera avec le temps.


[Mizuki] "On dirais un vieux papy don juan qui parle, je te signale que tu est encore jeune et que toutes les femmes ne sont pas a tes pieds, alors n'essaie pas de te justifier espèce de mari indigne. HaHahaa."


Takuo eut un regard interrogateur lorsqu'elle parla de Matsue, apparemment Matsue n'était pas encore venue lui raconter ses vacances et donc ce que Mizuki lui avait fait subir lorsqu'il avait osé la réveiller.


[Mizuki] "Oui le pauvre tu peux le dire ... il te racontera surement mais pour résumé il c'est retrouvé plaqué au sol sans pouvoir bouger d'un poil."


Quand Mizuki eut son petit moment de frisson et qu'elle lui demanda quoi faire, Takuo lui répondit que si elle avait froid ils pouvaient rentré à l'intérieur car il ne voulait pas que Mizuki attrape froid et il lui donna son sweat 100 fois trop large pour elle. Il était déjà trop grand pour le jeune homme qui faisait dans les 1m90 alors imaginer sur elle qui n'était pas spécialement grande. Elle l'enfila quand même et en gros le sweat lui arrivait eu milieu des genoux mais, là, au moins elle avait chaud, le sweat était tout chaud grâce à son ami et elle ne put s'empêcher d'enfouir sa tête en fermant les yeux dans le sweat pour pouvoir sentir ce vêtement qui lui tenait chaud et qui appartenait à Takuo ... comme pour sentir son odeur. Bien sur, elle faisait cela inconsciemment sans ce dire que cela pouvait indiquer que ses sentiments penchait plus du côté amoureux, mais son corps agissait tout seul.
Le jeune homme se leva d'un bond en manquant de se cassez la figure, Mizuki se retint d'éclater de rire, ce qui l'a rendit toute rouge.


[Takuo] " A moins que tu ne préfère rester dehors pour prendre l'air! Mais si tu veux un peu te réchauffer, je crois que la cafèt' est ouverte, y doivent bien avoir des trucs à manger là bas non? "

Mizuki commençait à bien le connaitre après toutes ses années, bon ça fait 2 ans mais elle avait l'impression de le connaitre depuis toujours; elle savait très bien qu'il pensait au bien de Mizuki mais elle savait pertinemment que sa petite question n'était autre qu'un sous-entendu lui indiquant qu'il avait faim ... la jeune fille savait très bien quand son ami faisait des sous-entendu ou non.

[Mizuki] "Non t'inquiète ta veste ma réchauffer ... merci d'ailleurs." dit-elle en lui rendant un large sourire. "Je sais que tu as fin alors allons à la cafétéria, espèce de ventre sur patte. hiHi."


Elle se leva, récupéra sa basse et se rapprocha très près de Takuo pour qu'ils puissent marcher côte à côte. Ils traversèrent donc le parc tout en continuant à discuter jusqu'à arriver vers le bâtiment centrale, puis ils entrèrent dans la cafétéria ,qui était bien évidemment vide, d'où une odeur de pain au chocolat, croissant, café, ... absolument succulente s'échappait ainsi que les odeurs de poisson cuit pour ceux qui voulait un petit déjeuné traditionnel. Elle savait très bien que Takuo lui prendrait plutôt des tonnes de pains au chocolat, gourmand comme il était ... bon d'accord il fallait aussi accorder que Mizuki était une grande adepte du sucrée.
Ils allèrent poser leurs affaires à une table puis se dirigèrent vers le buffet.


[Mizuki] "Humm... ça donne faim. Tu prend comme d'habitude je suppose." dit-elle en lui tendant une assiette de pains au chocolat avec un grand sourire pour accompagné le tout.


Si Naoki la voyait aussi souriante que ça il ferait une syncope parce qu'on ne peut pas dire qu'elle s'entende aussi bien avec lui qu'elle s'entent avec Takuo, c'était vraiment rare de la voir sourire autant ... d'après vous pourquoi tout le monde pense qu'elle est quelqu'un de froid ... Vraiment il n'y avait pas de quoi penser ça car elle savait être quelqu'un d'adorable quand il le fallait mais le truc c'est qu'elle arrive à montrer vraiment qui elle est et se lâcher uniquement devant ses amis et encore plus avec Takuo car il comprend vraiment qui elle est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Ven 25 Sep - 0:02



    Le jeune nippon eut un rire cristallin lorsque la jeune femme le compara à un don Juan, non vraiment,elle pesait ses mots? Mais comment osait-elle? Le comparer, lui, mais il était incomparable, incomparablement irrésistible! Enfin, c'est ce qu'il disait à tout le monde sans forcément en penser un mot! Jouant les atterrés, l'air choqué et faisant celui qui n'en croit pas ses yeux, le jeune guitariste répliqua, d'un air faussement choqué, mais montrant bien qu'il plaisantait par un sourire aussi large qu'une banane, la couleur en moins:

    "
    Comment ose-tu me comparé? Je suis unique, et personne ne me ressemble! Et puis, c'est que tu ne les vois pas, mais je suis sûr et certain qu'il y en a plein qui m'admire déjà! Tu verras, plus tard, on sera tous en haut du podium, et les gens nous aimerons toujours plus!... Et je ne suis pas indigne! "

    Oui oui, vous ne rêvez pas, il se perdait dans sa rêvasserie durant quelques instants! Et il avait beau se montrer plus narcissique que le nombril du monde, il pensait toujours à ses amis, d'où l'utilisation du "nous", car sans eux, il ne serait rien, et surtout pas le Takuo que tout le monde connaissait! Celui qui d'un jeune homme aussi torturé par ses pensées que par sa santé, ne montrait que la face éclairée de la lune, celle qui est joviale, souriante, un peu idiote parfois peut-être, et surtout, super excentrique qui ne recule devant aucune bêtise pour se faire remarquer... Le fan-service n'aurait un jour même plus de secret pour lui! Nah!

    "
    Oh, tu es violente en fait! je ne te connaissais pas ainsi chère Mizuki! Enfin je demanderai les détails à Matsue, hihi! "

    avec un grand clin d'œil, il était ensuite reparti dans sa rêverie, l'air toujours ailleurs, l'esprit virevoltant comme un petit papillon libre de tout mouvements, ces petites bêtes... elle faisait presque de la peine au jeune homme qui aimait bien tenter de les attraper... Elles étaient libre, se croyaient tout permis, affichaient leur beauté sans soucis... Mais mourraient si jeune qu'elles n'avaient même pas le temps d'en profiter... Quel dommage c'est tellement joli un papillon, avec toutes ses couleurs, toutes ces formes... Tous éphémères comme le temps qui passe et qui rappelle à qui veut bien s'y intéresser, qu'il y a parfois des choses que l'on ne prévoit pas, dans la vie... Oh Takuo qu'est ce que tu penses là? Ressaisit toi! tu n'es pas seul, c'est pas le moment de jouer tes naturels non plus!

    "
    Oh de rien! Et je ne suis pas un ventre sur pattes! mais... Maman m'a toujours dit que si je ne mangeais pas bien je ne grandirais jamais! "

    Il avait butté sur le mot maman.. Mais il s'était bien vite repris, s'apercevant de son erreur, envoyant un large sourire à son amie. il ne mis que quelques secondes avant d'être paré, sa guitare à l'épaule, pour partir remplir son estomac qui criait famine, et que l'on allait entendre à l'autre bout de l'établissement s'ils ne se dépêchaient pas! Lorsque l'odeur envoûtante qui les atteint leur signifia qu'ils n'étaient pas loin, c'était bien car il y avait Mizuki qu'il ne se mit pas à courir pour entrer au plus vite, mais il se tint, par décence (Takuo: C'est quoi ça Oo?) tranquille jusqu'à leur entrée, il ne pu se retenir d'avoir un petit "yeeeaah" réjoui en voyant toute la nourriture qui s'offrait à eux!

    Et lorsque Mizuki lui tendit l'assiette, le jeune tatoué ouvrit des yeux ronds comme des soucoupes, et lui prit cette nourriture bienfaisante d'un air pleinement satisfait, sautillant comme un gamin.. Ohhh oui, a manger!

    "
    Merci! Tu me connais trop bien, ou alors... Je serais trop prévisible? oh, mince, ça peut ne pas être pratique en concert... "

    Takuo! Arrêtes de rêver voyons! Tu n'es pas sur scène et tu n'as pas une hordes de fanatique allêchées derrière toi! Juste Mizuki qui est toujours très gentille avec toi, donc contente toi de profiter du moment, on verra pour l'affabulation plus tard! Enfin, avec un grand sourire, le jeune excentrique prit tout de même une ration supplémentaire,et, trottinant jusqu'à leur table, il entama ça avec une avidité étonnante! et oui, le soir précédant il était tombé comme une pierre dans son lit et n'avait même pas pris la peine de manger.. Pourquoi? parce que même le plus beau, le plus charismatique, le plus attirant et le plus convoité des guitaristes a des coups de barres, même s'il n'en dit rien à personne, alors il subit tranquillement et tout va bien! ...

    "
    Bonne appétit Mizukiii! Et, 'tention à ma veste hein, elle est toute propre. "

    Un large sourire aux lèvre, l'air presque innocent derrière ses piercings, et le tout, la bouche à moitié pleine.. Takuo tout craché. Enfin, une habitude, comme souvent.. Et tout en grands gestes, désordonnés, et pourtant tellement adorables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Jeu 1 Oct - 15:56

A l'entente de la comparaison Takuo eut un petit sourire en coin puis se bloqua tout de suite comme ayant l'air choqué, il avait les yeux grand ouvert et s'était retourner d'un coup vers Mizuki ...

[Takuo] " Comment ose-tu me comparé? Je suis unique, et personne ne me ressemble! Et puis, c'est que tu ne les vois pas, mais je suis sûr et certain qu'il y en a plein qui m'admire déjà! Tu verras, plus tard, on sera tous en haut du podium, et les gens nous aimerons toujours plus!... Et je ne suis pas indigne! "


... mais la jeune fille savait très bien que son jeune ami n'en pensait pas un mots, il était toujours trahit par son énorme sourire et jamais il ne s'était énervé contre elle.

[Mizuki] "Tu as bien fait de te mettre à la musique car comme acteur tu es complétement nul ... ça va pas être pratique pour le fan service, tu ne vas pas avoir beaucoup de groupies. Il n'y a qu'une seule chose pour laquelle je suis d'accord, c'est pour l'avenir de notre groupe, bien sur qu'on va réussir, on a pas fait tout ses efforts pour rien."


Ba quoi il fallait bien rêver de temps en temps aussi et elle n'avait pas tord, ils n'avaient pas passer des dizaines d'heures à répéter, discuter du cours, accepter les critiques de leur prof de musique pour rien. Elle avait l'habitude de cette pseudo attitude narcissique et égoiste de son meilleur ami et elle n'y faisait plus attention, mais elle savait très bien qu'il avait un bon fond car quand il parlait du groupe il disait toujours NOTRE réussite, NOS musiques, NOS futur concerts, ... ils pensaient toujours au groupe dans son ensemble et jamais à sa réussite personnelle.
Après lui avoir raconté les mésaventures de Matsue en vacances, il lui sortit qu'elle était violente, elle eut un petit rire ... pourtant il devrait le savoir qu'il ne fallait pas trop la chercher et que ça dépendait des personnes, il devrait le savoir que même si elle adore Matsue comme son petit frère, il passe son temps à la chercher.
Mizuki était bien réchauffer maintenant que Takuo lui avait passé sa veste et qu'ils se dirigeaient vers la cafétéria.


[Takuo] "Oh de rien! Et je ne suis pas un ventre sur pattes! mais... Maman m'a toujours dit que si je ne mangeais pas bien je ne grandirais jamais! "


Maman ... ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas prononcé ce mots ... en effet les deux amis avait eu, à quelque choses près, la même enfance ... il n'avait pas connus leurs parents très longtemps ... l'un avait été recueillit par une famille d'accueil tandis qu'elle, avait été recueillit par ses grands parents. Ils s'étaient alors tous les deux réfugié dans la musique ... ils étaient pareils et c'est pour ça qu'ils se comprenaient et s'entendaient si bien. Ils se connaissaient par coeur. Un regard de tristesse traversa leur visage mais il ne fit que passer car ils savaient très bien que ça ne servait à rien de se faire du mal en pensant au passé. En tout cas il avait bien écouté sa mère car il était très grand ^^.
Arrivé à la cafétéria, les yeux de Takuo se remplirent de milliers d'étoiles, il revivait et il accepta très volontiers l'assiette de sucreries diverses que lui tendis Mizuki après qu'ils aient posé leurs affaires.


[Takuo] " Merci! Tu me connais trop bien, ou alors... Je serais trop prévisible? oh, mince, ça peut ne pas être pratique en concert... "


[Mizuki] "Un peu des deux mais je crois qu'au bout de 2 ans je commence à te connaitre par coeur. Ne t'inquiète pas au contraire ça servira pour les concerts au moins on évitera de faire des gaffes pendant les jeux de scène improviser."

Mizuki avait plus les pieds sur terre que Takuo en ce qui concerne l'avenir du groupe, elle savait très bien qu'avant d'arriver au point de faire des concerts, ... ils leur faudraient encore de très nombreuse heures de répét, et beaucoup d'heures de recherches avant de trouver des gens qui acceptent de les écouter que ce soit du côté du public ou des producteurs.
Tout en se goinfrant littéralement Takuo lui sortit un "Bon Appétit" en lui disant de faire attention à sa veste. Mizuki n'avait pas un très gros appétit comme toujours et elle se contenta d'un pain au chocolat et d'un croissant, elle passa le reste de son temps à regarder Takuo s'en mettre partout ... ça se voyait qu'il n'avait plus sa très précieuse veste.


[Mizuki] "Ne t'inquiète pas tu sais très bien que je prends toujours soin de mes affaires ou de celles des personnes que j'apprécie. Tout dépend à qui appartient ces affaires hihi, je ne vise pas dutout notre cher leadeur en disant ça ... hihi"

Elle savait très bien que cette dernière réplique ferait rire Takuo car celui-ci savait très bien que ce n'était pas la très bonne entente entre ses deux là, même si lui connaissait un détail en plus dont n'était pas au courant Mizuki ... le fait que Naoki aurait peu être des sentiments plus qu'amicaux à son égard. Bien entendu, ça ne viendrais jamais à l'idée de Mizuki que Naoki soit amoureux d'elle et elle ne le voudrait surement pas car de son côté c'est sur qu'elle ne voudrais jamais être avec lui, elle ne le supportais pas assez pour ça.
Un brouhaha se fit entendre dans les couloirs, les élèves commençaient à arriver et à envahi la cafétéria, elle commença alors à ranger ses affaires car elle savait très bien que Takuo ne supportais pas se brouhaha incompréhensible de discutions, d'ailleurs elle aussi.


[Mizuki] "Bon je suppose qu'on va bientôt s'éclipser, tu as une idée d'où aller ensuite et de quoi faire ?"

Tout en discutant les deux amis avec leurs instruments sur le dos se dirigèrent vers la sortie de la cafétéria se situant à l'autre bout de celle-ci et donnant directement sur le hall de l'école où des dizaines d'élèves s'entassaient. Certains regards d'élèves se retournaient sur leur passage, essentiellement des regard d'étudiants en musique car mine de rien leur groupe commençait à être connu dans cette école et on pouvait entendre des "Oh regarde c'est la Sunset Band que font-ils ici à cette heure là et où sont les autres ?" ou des "Ouahh Takuo il est trop beau *p*" ou encore des "Regarde c'est Mizuki, je l'a trouve cool mais j'ai l'impression qu'elle est super froide, tu trouve pas ?". Elle eut un petit sourire en coin bien que un peu déçu en entendant ça car ça la faisait marrer que les gens pensent ça d'elle alors qu'ils ne la connaissaient pas mais bref elle s'en fichait car elle savait qu'elle avait des vrais ami comme Takuo qui savait qui elle était vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Mer 14 Oct - 12:03



    Le jeune home eut un faux air vexé lorsqu'elle lui dit qu'il était nul en tant qu'acteur. Oh mais à ne pas se méprendre, il lui suffisait d'un peu de bonne volonté et le tour était joué, mais... Rester naturel était souvent bien mieux que de vivre en acteur... Quoique, pour Takuo, il ne valait mieux pas dire cela, car après tout, il passait ses journées derrière un masque, le masque que formait son sourire, s'il avait du être naturel, le gens ne le connaitraient certainement pas comme le joyeux luron qui se cogne dans tout les murs et qui n'a pas d'histoire! au contraire... L'air boudeur une instant, le jeune guitariste répliqua avec le sourire, toujours avec le sourire:

    "
    Je suis sûr qu'en y mettant du mien et avec un bon prof... Eyh, et toi, je peux voir tes talents hin? "

    Il était toujours du genre désarmé quand on lui trouvait des défauts, mais ma foi, cela l'amusait souvent plus qu'autre chose, tant qu'on ne touchait pas chez lui, un point sensible, celui que représentait sa famille, et le mensonge dans lequel il vivait en permanence, le reste, il n'avait aucun tabou, et pour dire, pour se faire remarquer il était capable de n'importe quoi, tant que ça n'était pas de porter un costume ridicule, tout autre chose, conneries, mise en scène ou n'importe quoi, il était partant lui! En pour ce quui serait de s'énerver contre mizuki, il faudrait vraiment, mais vraiment qu'elle fasse quelque chose de grave, comme... oh, comme je ne sais pas moi, pour qu'il ne lui pardonne pas, et encore! Il faudrait certainement qu'elle récidive quatre fois avant que vraiment le Takuo ne daigne s'énerver contre elle, qui était selon lui, l'une de ses meilleurs amis, si ce n'est celle qui était le plus proche de lui, autant, au niveau de leurs histoires communes que du reste!

    Ah! A manger, que du bonheur! Le jeune homme, en plus d'être un véritable glouton, capable de manger tout ce qui passait à porter de main, adorait pouvoir piocher dans plusieurs plats à la fois, une manière comme une autres de s'approprier la table en entier rien que pour lui, et en général, il finissait toujours... a tel point que bien des gens se demandaient où il était capable de mettre tout ce qu'il ingurgitait, dans un corps aussi fin, et sans le moindre poil de graisse! Et bien messieurs, ce n'était pas difficile! Tentez d'imiter Takuo une journée, le lendemain, vous aurez des courbatures tant notre jeune énergumène vous aura fait courir, sauter, tourner, tomber, jouer, bref, il se dépensait toujours, et de manière totalement naturelle pour lui, tandis que pour des "novices en Takuo", une journée avec lui serait parfois similaire à un stage sportif... Mais ne craignez rien, Takuo n'était que le niveau un, pour le niveau deux, rendez vous chez Matsue... Ihih...

    En entendant Mizuki, le jeune homme, toujours sans se stopper dans son ingestion de nourriture, ut un sourire, c'est vrai qu'en deux ans, Mizuki devait déjà avoir eut un beau panel de la "Takuo attitude", surtout qu'au fond, notre jeune homme était bien facile à comprendre, si on oubliait son mensonge constant. C'était un gentil petit gars le Takuo, tant qu'on ne s'en prenait pas aux gens qu'il appréciait ni à sa guitare! Appuyant ses deux coudes sur la table, stoppant un instant son acharnement sur la nourriture, une eut un petit sourire calme lorsqu'elle parla de Naoki. Non, il n'éclata pas de rire, ça ne se faisai tpas quand on avait la bouche pleine, mais il eut, en effet un petit rire étouffé, lançant l'air rêveur, appuyé à la table d'un air désinvolte qui lui allait sur bien, à se tortiller souplement comme s'il avait un ressort sous sa chaise:

    "
    Oh, il serait vexé en entendant ça voyons! Il est très gentil Naoki! "

    Une lueur narquoise dans ses yeux maquillés, il taquinait amicalement la jeune fille, laissant sa phrase en suspens, il repris son repas vite grand V, avant que la foule n'afflue de trop. De manière générale, ce n'était pas cette foule qui le dérangeait, non, c'était le fait que les assiettes des gens les intéresse plus que lui-même, et on ne le regardait pas du tout TT... enfin, ça, c'était la version qu'il aurait donné à n'importe qui qui lui aurait posé la question, mais en réalité, il était vrai qu'il ne préférait pas trop rester dans la foule ainsi, et ça, Mizuki semblait l'avoir plutôt bien compris en deux ans! Il avala alors tout rond un petit pain qu'il avait entamé, le dernier survivant de son déjeuner, et se leva avec son énergie totalement retapée! Ah! La vitalité après un bon repas, rien de tel pour bien démarrer une journée comme celle ci! Notre prince des bêtises suivit ensuite Mizuki dans le hall.

    "
    Oh, non, là, je suis à court d'idée... Tu n'en as pas toi? "

    Bien sûr, il ne pouvait s'empêcher, lorsqu'il entendait une remarque positive sur lui, d'envoyer, à celui ou celle qui avait lancé la remarque, un magnifique sourire suivit vous savez, de l'un de ces baiser papillon, ceux qu'on envoie en soufflant dans ses mains, qui donnait à Takuo un air encore plus rêveur qu'à l'accoutumée... Au fond ça l'amusait lui, comme un grand gamin, il planait constamment, c'était amusant, oui, vraiment! en revanche en entendant une vilaine remarque sur Mizuki, il fronça les sourcil et se précipita sur la pauvre Mizuzu, sortant de son petit nuage :

    "
    Ahlala ils disent n'importe quoi ces jeunes de nos jours!"

    Regardant autour de lui, juché sur son mètre quatre vingt dix, il dépassait bon nombre d'élèves en taille, ce qui lui valait un réputation de grand dadet, mais au moins c'était pratique pour repérer son chemin!

    "
    Mh... On pourrait aller en salle de musique, c'est ptètre ouvert... A moins que tu ais une meilleure idée? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Jeu 15 Oct - 1:23

En le traitant de mauvais acteur, Takuo pris un air vexé qui se termina, comme toujours, par un grand sourire. Mizuki avait pris l'habitude de se petit jeu avec lui même si elle savait très bien que derrière cela se cachait un autre Takuo qu'elle n'avait jamais vraiment osé connaitre ... serait-ce la peur ou le désir de ne pas rendre triste son ami qui lui disait de ne pas essayer de chercher plus loin ? ...

[Takuo] " Je suis sûr qu'en y mettant du mien et avec un bon prof... Eyh, et toi, je peux voir tes talents hin? "

... Il s'avéra que le jeune homme lui tendit une perche à laquelle elle ne s'attendait pas et lui non plus surement mais c'était peu être l'occasion de dire ce qu'elle avait sur le coeur depuis un moment.

[Mizuki] "Mes talents ... disons que je suis assez observatrice ... mais je ne veux pas te le prouvé devant tout le monde. Je te le dirais quand nous serons sorti de la cantine." lui dit-elle en le regardant droit dans les yeux avec un regard à la fois mêler d'inquiétude et de tentative de le rassurer.


Les deux jeunes gens continuèrent leur petit déjeuner tranquillement en faisant des allusions à Naoki qui avait le don de faire sourire le jeune homme de façon ironique et parler de leurs futures répetes.
Quand Mizuki lui demanda ce qu'ils allaient faire ensuite, le jeune homme lui répondit qu'il n'avait aucune idée.


[Mizuki] "Oh, c'est pas grave on verra bien sur le chemin et n'oublie pas que je dois te montrer mon talent hihi"


Ils finirent par sortir de la cantine quand tous les autres élèves arrivèrent car elle savait très bien que Takuo ne supportait pas quand il y avait beaucoup de monde autour de lui et encore plus quand s'était des groupies entrain de crier partout en le voyant et que celui-ci était obliger de leur sourire son sourire commercial de dragueur invétéré comme ce matin à la sortie de la cantine. Mais se sourire se dissipa lorsqu'il entendit quelques vilaines allusion sur le compte de la jeune fille et qu'il se précipita sur la jeune fille, passant son bras autour de ses épaules pour l'entrainer ailleurs.

[Mizuki] "Ne t'inquiète pas j'en est l'habitude et je m'en fiche, ce qui compte c'est que j'ai des personnes comme toi qui me connaissent bien."


Elle lui donna un large sourire qui disparu quelques peu lorsque celui-ci lui demanda si ils voulaient aller à la salle de musique ou si elle avait un meilleur plan. En effet, la salle de musique était une bonne idée mais elle devait toujours lui dire ce qu'elle avait sur le coeur.
Mais elle ne savait pas comment son ami allait le prendre, elle avait peur qu'il s'énerve et qu'il ne veuille plus lui parler mais il fallait bien qu'elle se lance un jour.


[Mizuki] "Oui c'est une bonne idée la salle de musique mais j'ai des choses à faire dans la journée donc je te propose qu'on se retrouve à 18h dans la salle de musique avec toute la bande ok ? En ce qui concerne d'avoir un autre plan ... j'en est un mais ... viens par ici ..."


Elle entraina Takuo à l'écart jusqu'au banc où ils s'étaient vu le matin même. Elle lui demanda de s'assoir et en fit de même. Le jeune homme la regardait inquiet, il se demandait ce qu'il se passait et elle lui attrapa la main pour le rassurer mais aussi parce qu'elle avait peur qu'il parte.


[Mizuki] "Takuo ... ça va faire deux ans qu'on se connait et on peut dire qu'on se connait bien ... on à eu le même genre d'histoire en ce qui concerne notre passé et on est quasiment pareil, on pourrais même dire que je te connais à 100 % sauf que ... en réalité je pense que c'est plutôt 80% n'est-ce pas ?"

A ses mots elle avait sentit la main du jeune homme tressaillir quelquepeu et elle ressera sans lui faire mal sa main autour de la sienne.

[Mizuki] "Je m'explique ... tout à leur je t'ai dit que mon talent était que j'étais observatrice ... et bien c'est en particulier avec toi que je le suis. Je te connais par coeur mais je sais qu'il y a cette part de toi que tu dissimules derrière ce masque du grand dadet toujours souriant et que tu n'as montré à personne ... même pas à moi et j'aurais voulu que tu me fasse découvrir cette partie."


Le jeune homme tremblait presque maintenant et son regard avait changé totalement.

[Mizuki] "Non ... n'est pas peur ... toi et moi nous sommes pareils et tu sais très bien que tu est comme mon frère jumeau jamais je pourrais te faire de mal. Ce n'est pas pour te faire du mal que je te parle de ça mais plutôt pour que tu te sente mieux, j'ai vécu les mêmes genre de choses que toi tu peux te confier à moi. Tu connais déjà la vrai Mizuki alors montre moi le vrai Takuo et arrète de jouer la comédie devant moi, tu sais que je serais toujours là pour toi."

Elle serait fort les mains de Takuo, elle en avait les larmes aux yeux mais elle ne voulait pas qu'il s'enfuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Dim 18 Oct - 13:00



    Ainsi donc elle aussi avait un talent? Prenant immédiatement un air curieux, prêt à demander ce que c'était là de suite immédiatement, le jeune home se retint en voyant le regard que lui lança Mizuki... C'était quoi ces yeux là? Voyons, si c'était juste une démonstration, il n'y avait pas de quoi avoir peur, ne t'en fais pas Mizuki, Takuo n'a peur de rien tu le sais bien non? Enfin, ça, c'est ce qu'il disait à tout le monde, mais il était certainement bien plus froussard que bien de gens, surtout lorsque l'on abordait des sujets du genre "l'indifférence" ou la "solitude" à long terme. Car même s'il aimait bien passer une petit heure par ci, un petite heure par là a réfléchir tranquillement dans un coin isolé, aller ignorer le jeune homme et ce dernier piquera des crises dignes d'un enfant, en un peu plus effrayant peut-être, quant à l'indifférence, le jeune guitariste prenait ça pour une punition, qu'on l'ignore, alors ce n'était pas peu dire!

    Il resta alors silencieux, il pourrait bien patienter jusqu'au dit moment où notre chère bassiste se déciderait à cracher le morceau! Bien sûr, il était loin de se douter ce que pouvait bien être ce dit morceau, et croyez moi que s'il l'avait su, il aurait filé en salle de musique sans se faire prié, là bas, il aurait branché un casque aux amplis et se serait enfermé dans son monde en prétextant avoir des choses à faire, ça, c'était certain... La politique de l'autruche, c'était celle de Takuo, et en fin de compte, il n'était pas bien difficile de la remarquer chez lui, il suffisait d'être un minimum observateur, en côtoyant le jeune excentrique, trop excentrique justement, pour être naturel!

    Enfin, n'y pensons pas. Gardant le bras par dessus l'épaule de son amie, il lui lança un beau sourire lorsqu'elle lui dit que les remarques qu'elle venait de recevoir, elle en avait l'habitude, oui peut-être, mais ce n'était jamais agréable! Ou alors il aurait fallu être masochiste mental pour cela! C'est pour cette raison qu'en entendant la réponse de la jeune fille le grand dadet prit un faux air sérieux, et rétorqua, sans aucune méchanceté bien évidemment!

    " Mais il ne faut pas te laisser faire voyons, montre leur que tu n'es pas une sorcière! "

    La positive attitude, vous connaissez? Faites donc un petit stage avec tonton Takuo pour l'apprendre, vous en ressortirez changé...
    Lorsque la jeune fille commença à emmener Takuo vers le banc du matin même le jeune homme la suivit, curieux, remettant sa guitare d'aplomb sur son épaule... Ce fut lorsqu'elle lui demanda de s'asseoir en lui prenant une main qu'il eut un instant peur de se faire des idées.... Pourquoi donc cet air sérieux qui planait tout à coup? non non, ça ne pouvait pas aller comme cela, voyons! Le sérieux, c'était pour les cours, pas pour le temps libre... Malheureusement, on ne peut pas échapper au sérieux lorsqu'il arrive. Essayant d'abord de garder son air sympathique, souriant et tellement attachant, les paroles qui s'enchaîne sous ses yeux et ses oreilles eurent comme l'effet de sortes de poids tirant dédaigneusement ce sourire vers le bas pour le faire disparaître...

    Qu'est ce qu'elle racontait là? Et pourquoi maintenant? N'était-ce pas bien d'éviter ce genre de sujets, ne faisait-il pas tout pour faire comprendre aux gens qu'il n'y avait pas de soucis à se faire, que tout allait bien et que, de ce fait, pas besoin de se faire du mouron pour lui? pourtant, le problème était que Mizuki avait totalement raison pour le moment, et lui, ne pouvait guère nier cela, en effet, comme elle l'avait dit, "elle le connaissait par cœur", au point même de presque être capable de prévoir ses réactions avant que le jeune homme n'ait eu le temps de lever le petit doigt... Lui qui était le roi du détournement de conversation, il se voyait complètement bloqué, entre l'envie de faire comme à son habitude, c'est à dire, fuir, pas forcément physiquement, mais plutôt mentalement, et le non vouloir de faire du mal à Mizuki.... Il savait très bien que s'il fuyait, il lui ferait de la peine, cela se lisait dans ses yeux, et d'un autre côté, il était parfaitement conscient que s'il lui laissait voir "le vrai Takuo", ce serait lui qui mangerait une claque... Choisir entre sa meilleure amie et son égoïsme, certain auraient dits que c'était simple, mais non, pas pour Takuo du moins. Cela faisait tout de même plusieurs paires d'années qu'il n'avait pas été naturel devant qui que ce soit, et là, maintenant, d'un coup, on le lui demandait...

    Secouant la tête, le regard habituellement généreux et stoïque du jeune homme se détourna de celui de la demoiselle, qui avait réussi, en quelques phrases, à effacer le sourire commercial qu'arborait habituellement le jeune homme. Ses yeux aux sombres iris semblant chercher, quelque part dans le parc, un idée pour tenter de changer de sujet, l'air un peu perdu, pas du tout comme à l'accoutumée ou il pouvait presque passer pour le garçon le plus sûr de lui de tout l'établissement. Quelques peu frénétique, la jeune fille était en train de barrer son petit chemin droit plein de fleurs et de papillon, le forçant à se tourner vers l'ombre entourant ce petit chemin, pour passer la palissade... Mais il en pouvait se contenter de rester muet, cela paraîtrait lâche, et montrerait qu'il était en effet extrêmement touché par les paroles de la demoiselle! De toute façon, cela elle devait bien l'avoir remarqué, Mizuki était une personne très intelligente, il le savait....

    " Mais, je suis bien comme ça tu sais. Te fais pas d'bile... "

    Non, ça sonnait faux, il n'avait pas réussi à reprendre son air sûr de lui. Des années qu'il refusait de parler aux gens de ses petits soucis personnels, c'était tellement bien de voir les autres sourires, de se voir admirer, de se penser sans failles... Mais là, regardez, même sans rien avoir dit, le jeune fille en face de lui avait les larmes aux yeux, et il n'y avait pas plus déstabilisant pour le jeune homme, oh que non... Inquiet, il l'était, terrifié à l'idée de parler, aussi... Un grand gamin dans sa tête, quelqu'un qui refuserait de tourner la page sur le passé, restant bloqué naïvement devant un mur trop haut à escalader...

    " Je voudrais pas que tu te sentes mal à cause de moi. Tout va bien tu sais, pas la peine de t'inquiéter, tu devrais penser à toi avant tout. Je suis grand, et puis... Je ne joue pas la comédie. "

    Et voilà, l'égoïsme qui reprenait le dessus... Pourtant, tout dans les paroles du jeune homme sonnait aussi faux qu'un piano désaccordé, et le pire, c'était son regard, qui se refusait à se tourner vers Mizuki. En effet, ses yeux était plantés délibérément sur un arbre non loin, pleins de remords, de un, pour oser mentir à sa meilleure amies, et de deux, pour ne pas réussir à retenir les prémices de quelques perles salées au coin de ses yeux maquillés. Il avait bien essayé de tirer sa main, voir s'il pouvait partir comme à sa bien jolie habitude, seulement, elle tenait fermement la fourbe.... Si elle continuait, elle finirait par avoir le dernier mot...

    Vas-y Mizuki, colle lui une bonne claque et tu verras que c'est un mesure bien radicale, contre l'immaturité dont faisait preuve le jeune homme... Si si, juré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Ven 23 Oct - 2:07

Les craintes de Mizuki était fondé ... Takuo se crispait en l'entendant parlé et surtout il cherchait à fuir aussi bien physiquement que mentalement. Elle sentait la main de Takuo frémir et elle voyait bien qu'il était mal et qu'il cherchait à se cacher derrière son masque.

[Takuo] " Mais, je suis bien comme ça tu sais. Te fais pas d'bile... "

Mensonge ... rien qu'au son de ça voix tout ça sonnait faux, il n'était pas bien comme ça ce n'était pas vrai, elle le savait très bien. Si il était bien comme ça jamais il n'irait s'isoler quand il le peut ou jamais il ne fuirait les endroits où il y a beaucoup trop de monde ou encore les situations où il devait sourire et mentir trop souvent, ... tout ça elle l'avait appris en 2 ans et Takuo n'arriverait pas à la berner avec ce genre de phrase.
Elle avait les larmes aux yeux car elle ne supportait pas que Takuo continue à lui mentir alors qu'elle l'avait percer à jour ... surtout à elle ... comment osait-il continuer à lui mentir alors qu'ils avaient partager tant de choses depuis qu'ils se connaissaient. Il connaissait tous d'elle, jamais elle ne lui avait cacher quelquechose, il connaissait son passé, son présent tout ce par quoi elle était passé, même la fois où elle avait failli mourir. Bref elle ne lui cachait jamais rien, il était son amis, son meilleur ami, son confident, son frère même, elle ne voyait pas sa vie sans lui amicalement parlant bien sur, alors pourquoi continuait-il à agir comme ça.
Elle fixait Takuo intensément tandis que celui-ci n'osait même pas la regarder, il avait le regard fixer au loin et tremblait presque, elle crut même percevoir quelques larmes aux coins de ses yeux.


[Takuo] " Je voudrais pas que tu te sentes mal à cause de moi. Tout va bien tu sais, pas la peine de t'inquiéter, tu devrais penser à toi avant tout. Je suis grand, et puis... Je ne joue pas la comédie. "


Ses larmes qui ne cessaient de s'accumuler au bords de ses yeux s'arrêtèrent d'un coups, en entendant la phrase de Takuo elle en eut le souffle coupé, c'était comme si on lui avait donné un coup de poing dans le ventre, elle avait l'habitude de se battre mais jamais elle n'avait eut le souffle coupé. Il continuait à lui mentir, comment osait-il dire que tout allait bien et qu'il fallait qu'elle pense à elle !! Mizuki pensait à elle quand il le fallait mais jamais elle ne laisserait un de ses amis en détresse surtout pas Takuo ... Mais la phrase qui finit de l'achever fut quand il lui dit qu'il était grand et qu'il ne jouait pas la comédie ...
Mizuki, les yeux embuer de larmes, tremblait sous la colère ... elle se leva d'un bond, les poings serrer et se mit en face de Takuo pour qu'il puisse voir son visage.
Et là ... elle lui assena le plus fort coup de poing qu'elle pouvait lui mettre dans son état.


[Mizuki] "QU'EST-CE QUI T'ARRIVE ? REAGIT !! ... NE VIENS MÊME PLUS ME PARLER !! JE NE VEUX PLUS TE VOIR !!!"

Mizuki partit alors en courant, elle ne savait pas où elle allait aller mais elle voulait s'éloigner de lui, elle ne voulait pas que quelqu'un la vois pleurer, ça casserait cette protection qu'elle a mis si longtemps à battir, mais surtout elle ne voulait pas que Takuo la voit craquer à ce point là.
Elle espérait lui avoir fait aussi mal que ce qu'il lui avait fait, elle était tellement perturber qu'elle était même partit sans sa basse ... en tout cas jamais elle ne se serait cru capable de frapper méchamment son meilleur ami un jour ...

Si tu veux revoir Mizuki cours vite Takuo ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Mar 27 Oct - 13:47



    Mentir, lui même ne savait pas pourquoi, ne savait pas ce qu'il lui prenait d'oser mentir à Mizuki, alors que, en plus du fait que le mensonge était contre ses préceptes, le fait de le faire subir à sa meilleure amie était normalement fortement prohibé! Comment osait-il? Il se serait donné des claques seul, s'il n'avait pas eu peur de passer pour un extra-terrestre encore plus que d'habitude! Il le savait, en plus, qu'il n'aurait pas du, qu'il risquait fortement de faire mal à Mizuki, alors que c'était là l'une des choses qu'il s'interdisait le plus au monde, mais que voulez vous, l'égoïsme, chez Takuo, l'emportait toujours sur la raison. Lui qui tenait tant à cacher tout ses problèmes, la moindre de ses failles, le plus petit soucis, jusqu'à des problèmes un peu plus importants, des phobies, le problème de son coeur, personne n'avait le droit de rien en savoir, c'était bête et méchant, pourtant, c'était vrai que lui, savait tout de Mizuki, qu'elle lui avait toujours tout dit, et lui, il s'était toujours contenté de garder son joli sourire en prétextant que tout allait toujours bien. Si, un jour peut-être, avait-il laissé échappé à la jeune fille qu'il vivait dans une famille d'acceuil, il ne s'en souvenait même plus et ne voulait pas s'en souvenir, puis, si c'était le cas, il était certain de ne pas s'être étallé sur le sujet, oh, cela c'était même plus que certain! Il avait encore du changer de sujet bien vite, et point à la ligne l'histoire est finie!

    Cette fois, notre grand dadet malgré un effort considérable, ne réusissait pas à garder son sourire qui s'effaçait sans préavis, certainement à cause du fait que Mizuki avait mis les pieds dans le plat, et peut-être aussi parce que Takuo avait bien remarqué que cela tenait fortement à coeur de la jeune fille... Lui il ignorait combien cela pouvait être stressant de vivre constamment aux côtés de quelqu'un plongé dans un perpétuel mensonge! Car comme elle l'avait dit plus tôt, Takuo n'était pas un acteur hors pair, non, au contraire, et même s'il arrivait très bien à montrer de la joie dans son quotidien, il en faisait toujours trop, beaucoup trop, et il était impossible pour un être normalement constitué de ne pas remarquer que quelque chose clochait! Seulement personne ne le lui avait jamais fait remarquer ou presque, à croire que les gens jouaient aux aveugles... Peut-être qu'au fond les perches que tendait Takuo, il aurait bien aimé qu'on les attrappe un peu plus souvent... Là, Mizuki en avait attrapé une, et c'était au tour de Takuo de feinter de ne rien savoir.... quel imbécile vraiment! Il avait beau fuir le regard de la jeune fille, il ne pouvait ignorer ces larmes aux coins des yeux de Mizuki.... Et lui il en rajoutait une couche en soutenant fortement que tout allait au mieux, alors que rien n'allait vraiment, ce n'est pas parce qu'on est grand, souriant, et un peu bête en apparence que s'en est de même au fond! Même son égocentrisme était faux, construit de toutes parts, car le vrai Takuo lui, serait plutôt du genre à ne penser qu'aux autres pour s'oublier lui-même, s'envoyer des fleurs, il le faisait souvent à contre coeur, que voulez vous, s'est un peu bête à cet âge là...

    Seulement là, à la fin de sa seconde phrase, le nippon comprit seul, et trop tard, qu'il en avait certainement dit bien trop, il avait poussé le bouchon trop loin et d'ailleurs, il en eut la certitude dans la seconde qui suivit. Comment le sut-il? Rien de plus simple! en effet, il fallait être idiot pour ne pas sentir cette crispation et ce silence soudainement pesant... Lorsque Mizuki se leva, le jeune homme manqua un sursaut, est ses yeux de gamin perdu si peu habituels à sa personne n'eurent d'autre choix que de se lever vers Mizuki...

    La claque, non, le poing qu'il se reçu, il ne chercha pas à l'éviter et n'aurait de toute manière pas eu le temps... De toute manière il la méritait. Mais bon sang, comment autant de force pouvait résider dans une si fine personne que Mizuki? C'était vraiment elle qui venait de lui asséner cette rampée magistrale qui lui laissa imédiatement une trace rougeâtre sur la joue qui ne ferait certainement que grossir durant le temps que la pauvre joue de Takuo se remette de son choc!? Ayant eut le réflexe tout naturel d'apposer l'une de ses mains sur sa joue largement endolorie, et ne mouftant pas un mot, restant on ne peut plus silencieux comme un gamin qui aurait fait une bêtise, le jeune homme sentit son frêle coeur se crisper entendant les paroles de Mizuki... Non, c'était impossible, elle n'avait pas le droit de partir comme ça, de le laisser tout seul, pas maintenant, pas ici, ça ne se faisait pas!

    Et pourtant, lui resta comme un imbécile assis sur le banc, une main contre sa joue chaude, dans laquelle il sentait tapper le sang, l'air perdu, le regard embué de fines larmes qu'il ne cherchait pas à retenir... Secouant doucement la tête, ses yeux tombèrent sur la basse qu'avait oublié la jeune fille... Lui qui était prêt, sans vraiment l'être en fait, à accepter ce que lui avait dit Mizuki, se leva en silence, attrappant la basse d'une main mal assurée, sa guitare sur l'autre épaule, frottant d'un revers de main son maquillage qui coulait le long de ses joues, laissant apparaître par derrière celui ci, les marques laissées par d'innombrales nuit sans sommeil, après lesquelles on comprenait mieux que le jeune homme s'endorme très souvent en cours n'est ce pas, mais même cela, il le cachait, et prétextait que c'était parce que le cours l'ennuyait, rien de plus, rien de moins!

    Même si les paroles de Mizuki l'avaient fortement blessé, et dans son orgeuil, et dans son moral, le jeune homme se décida à la rattrapper, ce qui fut assez rapide, car avouons le, Takuo n'était peut-être pas une flèche pour la réflexion, mais pour courir ça allait tout de suite mieux! Ignorant le regard sceptique de quelques autres étudiants qui passaient par là, et le regardaient étonnés, semblant se demander si c'était là vraiment Takuo ou un usurpateur, notre guitariste rejoint rapidement Mizuki, qu'il attrapa par une épaule, histoire de la faire s'arrêter... Voilà, qu'est ce qu'il devait dire maintenant? Là vérité, pour changer un peu, ne serait peut-être pas de trop, si?

    " Mizuki... Attends... Excuse moi, pardon... Je suis un imbécile... Je voulais pas te faire de mal. Excuse moi... "

    Il avait du mal à trouver ses mots, se retenant de sangloter comme un gamin, malgré une voix aux allures cassées et mal ordonnées... Il s'accrochait à l'épaule de Mizuki, tenant les deux instruments sur l'une des siennes, de l'autre main, il gardait une respiration un peu saccadée, ayant l'impression que sa pauvre joue allait prendre feux. Il ne fallait pas qu'il court comme ça voyons, ce n'était pas pour rien que depuis des années il n'avait pas le droit d'aller en cours de sport, un rien l'épuisait, pire qu'un vieux... Mais bon, prions pour que ça ne se voit pas.... ah non Takuo! Ne recommence pas à tenter de te cacher, ça ne peut plus marcher là! Tu as les larmes qui coulent comme des fontaines, et pire, tu as tenter de rattrapper Mizuki, et tu viens de t'excuser, tu es grillé mon petit!

    Ne sachant trop ou poser son regard perdu, le jeune nippon fixait le sol, toujours sans lacher Mizuki, de peur certainement, qu'elle veuille encore partir et le laisser seul en proie à sa bêtise! Oui, il avait peur, comme toujours, il avait toujours peur... Et puis, il avait aussi remarqué que Mizuki n'allait pas fort, et l'idée de penser que c'était de sa faute ne le réjouissait pas le moins du monde au contraire! il n'avait qu'une envie s'excuser, se faire pardonner, et ce, de n'importe quel moyen, s'il le fallait, il voulait même bien répondre à n'importe quelles demandes de Mizuki.... Blessantes ou non... Mais il n'avait pas envie de la voir pleurer, non, ça, certainement pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Lun 2 Nov - 1:57

Elle courait, oui, elle ne savait pas pourquoi mais tout ce qu'elle voulait s'était se retrouver loin de cet homme, son meilleur ami qui avait passer son temps à lui mentir sans sourciller même lorsqu'elle lui révéla qu'elle l'avait percer à jour. Elle voulait essayer d'oublier ce qu'il s'était passé ce matin, elle ne savait pas si elle allait arriver à le regarder en face la prochaine fois qu'elle le reverrait, il connaissait tout d'elle alors que, lui, lui avait juste révéler un jour que lui aussi avait perdus ses parents et qu'il vivait dans une famille d'accueil comme elle mais comme à son habitude il ne s'était pas attardé sur le sujet et lui avait adressé un large sourire.
A force de courir elle se retrouva bientôt près de l'amphithéâtre c'est alors qu'elle sentit une main se poser sur son épaule et ne pas la lâcher.


[Takuo] " Mizuki... Attends... Excuse moi, pardon... Je suis un imbécile... Je voulais pas te faire de mal. Excuse moi... "


La colère de Mizuki était encore présente et ce n'est pas ces quelques paroles qui allait la calmer. Elle essaya de se libérer de l'emprise de Takuo mais celui-ci la tenait fermement comme si il cherchait à la retenir pour ne pas qu'elle reparte en courant et il avait raison car elle n'avait envie que de ça.

[Mizuki] "Lache moi !!! Tu n'as pas compris ce que je t'ai dit ... je ne veux plus te voir !!!"

Elle avait perçu les quelques sanglots dans la voix de Takuo mais elle pensait que ce n'était encore qu'une feinte pour qu'elle lui parle. Elle sentait que la respiration de Takuo était très saccadé peut-être plus que la normal, on n'aurait dit qu'il venait de courir un marathon ... malgré sa colère elle se décida à se retourner pour pouvoir regarder le jeune homme et voir si tout allait bien. Elle n'était pas un monstre, même si elle ne voulait plus le voir, elle ne souhaitait pas non plus qu'il aille mal.
Quand elle le regarda dans les yeux, ceux de Mizuki étaient remplis de larmes et de colère et ça Takuo devait bien le sentir. Elle remarqua que Takuo, ne semblait pas bien dutout, il transpirait beaucoup, respirait difficilement et semblait très fatigué ... elle commençait à beaucoup s'inquiéter pour lui car elle ne l'avait jamais vu dans cet état mais ne voulait rien lui montrer car elle lui en voulait beaucoup.
Elle remarqua surtout les larmes qui coulaient le long des joues de Takuo et qui effaçait au fur et à mesure son maquillage ... un éclair de surprise apparus dans ses yeux ... elle ne l'avait jamais vu pleuré même quand il avait put se faire très très mal ou se prendre un râteau, ce qui il faut l'avouer, ne lui arrivait pas très souvent.
Peut-être était-il sincère cette fois ci, peut-être s'en voulait-il vraiment ... en tout cas elle ne changea pas son attitude d'un poil et la prise du jeune homme non plus.


[Mizuki] "Takuo lâche moi je t'ai dit !! Tes excuses ni changerons rien, tu n'est pas décider à me parler et à me dire ce qu'il ne va pas alors je ne vois pas pourquoi je devrais en faire de même. J'essaie d'agir pour ton bien mais j'ai l'impression que tu ne veux pas le comprendre."


Ses larmes de colère continuait à couler tandis qu'elle regardait son meilleur ami fixer le sol en pleurant.

[Mizuki] "... je ne suis donc rien pour toi ? Ces 2 ans passé ensemble ne signifie rien ? Je rentre tellement peu dans ton estime d'égocentrique que tu n'oses même pas me regarder ne face ?"

Elle savait que ces mots blesserait Takuo et elle s'en voulait déjà ... mais elle ne savait plus quoi faire pour le faire réagir.


[Mizuki] " ...M'as tu au moins considéré comme une amie ? ..."

Elle ne savait plus quoi penser, elle était complétement perdus, elle repensait à ses 2 ans d'amitié en se demandant si cela n'avait été que des mensonges, elle repensa à leur discussion du matin, à l'état physique dans lequel se trouvait Takuo en ce moment et qui l'inquiétait beaucoup parce qu'elle avait l'impression qu'il allait tomber dans les pommes à tout moment.
Elle resta là à le regarder, la main de se dernier agrippant son épaule et ,elle, essayant de défaire cette prise sans réelle convictions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Mar 3 Nov - 2:47



    Elle le fuyait. L'une des seules personne que Takuo voulait absolument garder près de lui le fuyait comme la peste, ou du moins, était tellement en colère contre lui, qu'elle ne voulait plus le voir. Avait-il fait quelque chose d'assez mal pour en arriver là? Il ne s'en était pas rendu compte, il avait fallu qu'il se prenne ce poing sur la joue pour le comprendre. Il n'était qu'un imbécile, pousser le bouchon aussi loin, surtout envers une Mizuki prête à l'écouter, lui qui savait qu'elle ne dirait rien, qu'elle était capable de garder le moindre de ses secrets pour elle... elle voulait juste l'aider, il l'avait bien vu, elle le lui avait dit, et lui, lui il l'avait ignoré, avait fait comme d'habitude, contournant l'obstacle, mais le terrain semblait s'être dérobé sous ses pieds le laissant tomber dans le vide, non, il ne voulait pas qu'elle l'abandonne,e t pourtant il le méritait! C'était égoïste de sa part, peut-être, oui, mais elle était la seule personne, ou du moins l'une des rares privilégiées que Takuo ne voulait pas perdre, il lui faisait confiance, ce qui était très rare, et cela se savait, qui ne donnerait pas tout l'or du monde pour obtenir ne serait-ce qu'un instant de confiance de la part du jeune homme? Et pourtant, il n'arrivait toujours pas à lui parler, il savais pourtant que Mizuki pourrait aisément le comprendre puisqu'elle avait vécu à peu près la même chose, mais il n'osait pas, il était bloqué, allez savoir pourquoi! Mais certaines choses sont ainsi, on n'arrive pas à les faire sortir, elles son encrées dans l'esprit, et ne veulent plus en bouger...

    Lorsqu'il réussit à la rattraper son cœur sembla se serrer encore un peu, voyant qu'elle tentait de le faire lâcher, mais non, il ne voulait pas, il voulait qu'elle reste, pas qu'elle le laisse, non, lui n'avait pas envie de se retrouver seul, pas comme le jour ou le temps lui avait enlevé sa mère peu après son père, depuis ces quelques jours passés seul, le jeune homme n'avait qu'une hantise, que cela recommence, mais Mizuki ne pouvait pas vraiment le savoir, non, cela non plus, Takuo ne le lui avait jamais dit. Ce n'était pas seulement le fait d'avoir couru après la jeune fille qui mettait notre Takuo dans un état pareil, si instable, si bizarre venant de lui. Non, même si cela y participait, c'était sa panique qui ressortait ainsi laissant apparaître un Takuo fébrile, tremblant, et dont on aurait pu entendre le cœur battre à tout rompre si le silence avait été de mise. Non, il ne voulait pas la croire, cela ne se pouvait pas qu'elle ne veuille plus le voir, c'était impossible, ce n'était pas le genre de Mizuki... Et pourtant, elle lui répéta ses paroles avec une facilité déconcertante...

    Il ne répondait pas lorsqu'elle lui parlait, mais les paroles de la demoiselle l'atteignaient de plein fouet, comme si on s'était amusé à le marteler de coups de couteau! Pourtant, malgré les effort de Mizuki, le jeune guitariste se refusa à la lâcher, sa main agrippées désespérément au vêtement de la bassiste. Il n'essayait même plus de cacher ses larmes, il en aurait été incapable, tout comme il était incapable de sourire, ou de tenter de se reprendre pour le moment, oui, on aurait pu le comparer à un enfant, on n'aurait pas été si loin du but! Pour le moment, on aurait vraiment pu voir un gamin qui aurait fait une bêtise si on l'avait observé de loin, le regard au sol, n'ayant qu'une envie, se recroqueviller sur lui-même, comme un hérisson qui se couperait du monde derrière sa couche de petits pics pourtant bien inutiles face à d'éventuels intrus!

    Egocentrique? Non, non, il ne l'était pas, tout mais pas ça, oui, il le laissait croire, mais jamais de la vie il ne serait comme cela voyons, surtout pas envers Mizuki, même si cela l'amusait de jouer son personnage nombrilisme... Et puis pourquoi disait-elle cela? Elle le faisait exprès, elle voulait le blesser? en tout cas, voulu ou non, c'était réussi! Pourtant, si son regard était rivé au sol, c'était uniquement car il ne supportait pas de regarder les gens en face, et cela, même dans son état habituel, on pouvait le remarquer! Il avait tendance à détourner les yeux, à s'intéresser à tout, sauf à la conversation ... Il ne savait pas cacher ses sentiments, ni ses peur, et c'était dans ses yeux qu'on pouvait voir tout cela, sans le moindre soucis. Alors là, là qu'il pleurait, qu'il n'avait même pas été capable de se retenir, qu'il se sentait si mal, quelle aurait été le tableau, derrière ses iris sombres?

    " Je... "

    Mais il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu'une autre question tomba, pareille à une flèche qui ne laisserait aucun échappatoire... Elle pensait qu'il avait pu mentir sur son amitié? elle le pensait vraiment capable de cela? Non, jamais il n'aurait fait cela! Pour lui, l'amitié de quelqu'un c'était tout! On ne peut feinter avec elle, du moins, lui ne le pouvait pas, berner l'amitié, c'était comme signer un pacte avec le Malin, pour lui, c'était totalement proscrit, hors de question. Non, son amitié était plus que sincère, sinon,jamais il n'aurait couru après la demoiselle alors que normalement, ce genre d'efforts physiques lui était interdis! Comment répondre à ça, comment trouver les mots, pour lui qui était si peu doué pour la conversation? il était perdu, et cela se voyait. En plus; ce regard qu'il avait croisé, qui appartenait à Mizuki, empli de colère, il n'osait même pas le soutenir, comme toujours... Secouant la tête d'un air perdu, tentant vainement de reprendre son calme, il répondit pourtant d'une voix étranglée, après une brève inspiration, due à son souffle court qu'il avait tant de mal à reprendre:

    " Tu... Tu es une véritable amie... Ne pense pas le contraire, s'il te plaît... Ne te fâche pas, tu es ma meilleure amie... C'est grâce à toi si tout va bien.. Je... Si tu n'avait pas été là, je sais même pas si je serait encore ici aujourd'hui... Je suis désolé... Je voulais pas te faire pleurer... "

    Oui, il se répétait, et alors? Il le pensait vraiment... Et c'était vrai, sans des amis comme Mizuki, Takuo ne serait certainement plus là à cette heur, s'il avait le courage de garder le sourire toute la journée, de se lever le matin, et même l'envie de se dire qu'une belle journée était à envisager, c'était uniquement grâce à eux... sinon, le jeune homme aurait continué de plonger comme il avait commencé lors de son entrée à l'établissement, et ce, même si à ce moment là il tentait déjà de jouer les souriants... Il avait du mal à trouver ses mots, entre deux respiration, il bégayait presque, les yeux toujours rivés au sol, les mains tremblantes comme des feuilles mortes, il ne voulait qu'une chose, que Mizuki lui pardonne. Oui, il s'en voulait de l'avoir rendu triste. Et il ne pensait même pas à son cœur qui battait à tout rompre et dont il sentait le moindre battement dans sa joue rouge et douloureuse.

    Il était beau tient, le grand Takuo, en larmes, secoué par des tremblements incontrôlés, et complètement perdu... Pourtant, il daigna lever les yeux, enfin, l'espace de quelques secondes vers ceux de Mizuki. Ce qu'elle pouvait y voir? De la peur, de la tristesse, et pourtant un sincérité étonnante, qu'on ne connaissait guère à Takuo, le tout, derrière un rideau de petites perles salées qui coulaient toujours le long de ses joues. Rebaissant les yeux, pour de nouveau regarder par terre, Takuo reprit pourtant, d'une voix éteinte, perdue et dont il n'arrivait pas à gérer les aléas qui montaient dans l'aiguë sans prévenir, comme la voix d'un adolescent en train de muer:

    " J'aimerais te répondre... Tout te dire, comme tu l'as fais pour toi... Mais je n'y arrive pas... C'est bloqué là... " il serra son débardeur de sa main libre, au niveau du cœur, continuant: " je suis désolé pour tout à l'heure... J'aurais du te dire oui, que je jouais la comédie, qu'en ce moment, ça va pas... je suis bête... Désolé. Je m'excuse... je voulais pas que tu t'inquiètes c'est tout... Mais s'il te plaît... Ne me laisse pas tout seul... j'ai peur..."

    Se forçant à ne pas se replier, il essayait de parler, même si ses phrases s'enchainaient par saccades, qu'il n'arrivait plus à rien contrôler, il se forçait... il fallait bien ça, pour Mizuki. Il fallait bien qu'il laisse ses nerfs lâcher à un moment ou un autre, et ce fut maintenant qu'ils décidèrent de céder, alors qu'enfin Takuo lâchait l'épaule de la pauvre Mizuki, pour coller ses mains à son visage, une façon, un peu ratée de se cacher, tandis qu'il avait l'impression que ses larmes redoublaient, et qu'il tentait de retenir ses sanglot... Quel imbécile, vraiment... Il n'était qu'un imbécile, et en plus, il osait faire du mal à sa meilleure amie... Non, vraiment, il s'en voulait... mais ça non plus, il n'osait pas le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Jeu 12 Nov - 3:22

Mizuki se débattait toujours tandis que son meilleur ami la tenait fermement. Il avait la tête baissée et même si il ne la regardait pas, elle voyait des larmes coulés le long de ses joues, il ne souriait plus et tremblait presque. Il semblait vraiment sérieux cette fois-ci ...
Il essaya de parler mais Mizuki avait encore quelquechose à lui dire, une dernière question qui sembla ébranler de jeune homme. Elle savait que remettre en question leur amitié de 2 ans blesserais le jeune homme mais même si elle ne pensait pas vraiment ce qu'elle disait, elle ne savait pas trop comment le faire réagir. Elle savait que pendant ses 2 ans, malgré ses mensonges et ses faux aires de mec qui se la pète, il ne lui avait jamais mentit, il n'aurait jamais put mentir aussi bien et aussi longtemps sur ce genre de sentiment, n'importe quel être humain n'aurait pas pu, même un être humain comme Takuo.


En tout cas, sa question eut l'effet escompté ... faire réagir Takuo même si physiquement il ne réagit pas comme elle aurait put le penser. Le jeune homme tremblait et secoua la tête comme pour se ressaisir, il semblait vraiment perturbé, il avait le coeur qui battait à 100 à l'heure et ça elle pouvait le sentir même là où elle se trouvait, il avait le souffle court et avait du mal à reprendre sa respiration. Mizuki commençait à vraiment s'inquiéter pour lui, quand celui-ci lui dit d'une voix étranglé sans la regarder.

[Takuo] " Tu... Tu es une véritable amie... Ne pense pas le contraire, s'il te plaît... Ne te fâche pas, tu es ma meilleure amie... C'est grâce à toi si tout va bien.. Je... Si tu n'avait pas été là, je sais même pas si je serait encore ici aujourd'hui... Je suis désolé... Je voulais pas te faire pleurer... "

Takuo allait de plus en plus mal mais il osa pendant un quart de seconde levé les yeux vers elle .. même si ce fut bref elle remarqua l'expression dans ses yeux. Jamais elle n'avait vu ce genre d'expression dans les yeux de Takuo. Le mieux qu'elle avait put percevoir quand il se cachait derrière son masque c'était un peu de tristesse ... mais là ses yeux était remplis de tristesse, de doutes, regardant de gauche à droite ne sachant pas où poser son regard, le sourcil froncé par la peur et complétement rouge à cause des larmes. Avec de tels yeux il ne pouvait qu'être sincère et de plus ses mots l'avais vraiment touché, elle ne pensait pas un jour être aussi importante aux yeux de quelqu'un, elle qui s'était toujours fait trahir dans sa jeunesse. Sa colère retomba d'un seul coup, elle voulu se jeter dans les bras de son meilleur ami mais celui-ci avait déjà rebaissé les yeux et s'apprêtait à lui parler le poing serrer sur son coeur.

[Takuo] " J'aimerais te répondre... Tout te dire, comme tu l'as fais pour toi... Mais je n'y arrive pas... C'est bloqué là... je suis désolé pour tout à l'heure... J'aurais du te dire oui, que je jouais la comédie, qu'en ce moment, ça va pas... je suis bête... Désolé. Je m'excuse... je voulais pas que tu t'inquiètes c'est tout... Mais s'il te plaît... Ne me laisse pas tout seul... j'ai peur..."

Après ses paroles, les nerfs du jeune homme semblait totalement lâcher, il avait vraiment du mal à parler. Il lâcha l'épaule de Mizuki pour se cacher le visage avec ses mains. La jeune fille ne pouvait que pardonner à son meilleure ami, même si celui-ci ne lui avait pas encore tout révéler il avait fait au moins l'effort de montrer son vrai visage devant elle, elle était la seule à le connaitre désormais et cela lui faisait peur. Elle voulait tout faire pour le rassurer et qu'il réussisse à se calmer car son état de santé lui faisait vraiment peur.
Elle avait toujours les larmes aux yeux mais plus pour les mêmes raison, elle attrapa les mains de Takuo et les abaissa. Elle pris ensuite le visage de Takuo tout humide entre ses mains et fit en sorte que celui-ci la regarde.


[Mizuki] "Takuo, regarde moi. Tu est tout pardonné ne t'en fais pas mais je t'en pris calme toi tu me fais peur ... tu trembles. N'ai pas peur, je suis là, et je serais toujours là ne t'en fais pas, tu pourras toujours compter sur moi et ne te soucie pas de m'inquiéter ou pas sinon à quoi servirait une meilleure amie. Même si tu n'arrives pas à tout me dire tout de suite, je suis heureuse que tu te sois montré sous ton vrai jour devant moi ... Nous arriverons à débloquer ce coeur ensemble et tu sais que je pourrais comprendre tout ce que tu me diras car je sais que nous avons eut le même genre d'enfance."

Takuo était toujours aussi perturbé mais il semblait se calmer quelquepeu, il avait poser ses mains sur chacun des poignets de Mizuki et respirait de plus en plus calmement.


[Mizuki] " ... Tu m'as fait vraiment peur, tu tremblais, ton coeur battait bizarrement et tu avais du mal à respirer ... que se passe t-il avec ta santé ?"


Elle continuait à le regarder droit dans les yeux tandis que celui-ci se rapprochait doucement d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasumi Takuo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge ~ Année : J'ai... 19 ans, 3° année mon capitaine!
Activité : Musique! = Guitare!
Sexualité : Bisexual
But yeah yeah, I prefer boyzZz <3

Humeur : J'ai envie de tout casser, j'ai envie de courir, me défouler, jouer, mais j'ai par dessus tout envie de...

...Dormir bien sûr! *ah ah, vous y avez cru inh!

Am I ... ? : ...
Situation : Alone in this terrible world TwT *grand yeux de chien battu*
Topics : Closed. Sorry dear!

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Mer 25 Nov - 14:33



    Et oui, faire réagir Takuo n'était pas bien difficile en réalité. Il avait beau tenter de jouer ses durs, ces insensibles toujours contents et fiers d'eux, il n'en était pas moins le contraires. Justement, tout son petit jeu était généralement uniquement là pour former une sorte de rideau, afin de cacher sa véritable personne. Après tout, comment voulez vous qu'on ne regarde pas de travers un personne qui passerait son temps à ne rien dire, ne pas sourire, ou même, ne parler à personne? Et oui, pour Takuo, le regard des gens, malgré ce qu'il en disait, était très important, trop peut-être, ainsi, il préférait qu'on ait, envers lui, un regard amusé, à le voir faire ses pitreries et porter ses vêtements toujours un peu atypique, plutôt que savoir qu'il avait des regards de pitié sur le dos. il était bizarre? oh, peut-être pas tant que cela, il suffit de regarder un peu autour de soit, pour voir qu'il n'était certainement pas le seul à agir ainsi!

    Mais il était vrai qu'aborder le sujet des sentiment, était pour lui une chose très délicate. Pourquoi? Simplement car il était du genre, on ne peut plus maladroit sur ce genre de choses, et que sur les sentiments, on ne peut mentir à sa guise, sans que cela prenne une ampleur tout de suite trop conséquente. Imaginez un peu le désastre que cela serait si vous disiez à une personne que vous adorez, que vous la détestez, ou à quelqu'un que vous avez en froid, que vous l'aimez bien. Cela serait difficilement contrôlable, et on ne peut généralement pas faire marche arrière, surtout lorsque, comme Takuo, on se trouvait plus timide au fond, qu'on ne voudrait le montrer! Ainsi, cela lui paraissait totalement absurde qu'on puisse penser qu'il avait menti en quoi que ce soit sur son amitié envers la jeune fille. Non, c'était on ne peut plus vrai et pensé, et il ne reviendrait pas sur ses mots! Depuis tout petit, il avait rarement trouvé des personne dignes de confiance, et Mizuki faisait partie des rares qu'il avait pu rencontrer, avec les autres membres de la Sunset Band...

    Mais pour le moment, là n'était plus la question, non, il devait tenter de se calmer et de se reprendre en main, avant que cela ne soit trop tard... Si cela n'était pas déjà trop tard. Mon Dieu, que devait penser Mizuki à le voir comme ça, pire qu'un gamin qui aurait perdu sa précieuse peluche, incapable de se ressaisir, avec une réaction presque exagérée? Non, elle n'était pas du genre à juger les gens, il le savait, alors pas d'inquiétude... Si, il s'inquiétait! Il s'inquiétait toujours, et ce pour tout et n'importe quoi! Non, cette conversation était loin d'être n'importe quoi, ne pensez pas cela, mais il avait un peu de mal à mettre ses idées en place, entre ses tremblements, ses sanglots et les battements saccadés de son cœur, ne serait-ce que trouver le temps de respirer, c'était déjà un sacré travail...

    Lorsqu'il sentit les mains de la jeune fille pousser ses propres mains, pour les forcer à s'enlever de son visage, il n'opposa pas de résistance, la laissant poser ses mains contre ses joues... Cela faisait tout frais... tu parles, lui qui avait les joues empourprées, on aurait facilement pu mettre cuire un œuf dessus pour le repars de midi... Le joues empourprés, mais le visage pâle, cela devait faire un contraste étonnant en tout cas, mais tentons de ne pas y penser. Le jeune homme écouta les paroles de la demoiselle, son regard toujours fuyant bien qu'il n'ait pas d'autre choix que de garder le visage tourné vers elle, une sorte d'ombre de sourire s'afficha l'espace d'un instant sur ses lèvres, sans qu'il ne la coupe. La peur passée, il se sentait comme vide, malgré quelques tremblements encore fort présents, il avait réussit à arrêter ses pleures, ou au moins, à les calmer, en grande partie grâce aux paroles de Mizuki. Bon sang, mais comme faisait-elle pour être si calme? Certes, elle semblait elle aussi avoir les larmes aux yeux, mais elle se contrôlait elle! Ou alors elle était une fort bonne comédienne...

    Sa santé? ah, si elle savait... Si seulement elle savait. il s'en passait des choses, oh que oui. Ce n'était pas pour rien qu'il avait normalement toujours une petite boites de cachetons, au cas où. il devait lui répondre? après tout, il lui devait bien ça, au moins ne pas lui mentir là dessus... Et puis, elle s'en apercevrait bien vite s'il ne disait rien, trop vite...

    " Ce n'est rien... En théorie, je devrais éviter les efforts brusques... Et les états... de panique. Il y en a un, qui n'apprécie pas. "

    Non, il n'appréciait pas du tout même, et il le faisait fortement savoir. Les jambes du jeune homme lui disaient de s'asseoir, le lui criaient même; et ce depuis quelques minutes déjà, mais il ne les écoutaient pas, comme d'habitude. Il avait peut-être trop attendu. Cela lui arrivait relativement souvent en ce moment, mais plutôt lorsqu'il était tout seul, et qu'il remuait ses pensées... Il suffisait d'avoir la respiration saccadée, pour que les choses s'enchaînent comme des dominos, avant que cela soit le noir... Le vide qui se fait dans la tête, celui qu'on ne voit pas venir, et qui nous fait tomber sans qu'on s'en aperçoive, celui qui faire peur aux gens alentours, mais qui est rarement mortel, juste une perte de connaissance, pour signaler que le corps en fatigué, une sorte de veille comme disait souvent notre grand dadet, pour rigoler...

    Baissant de nouveau les yeux, le jeune homme resta muet un instant, l'air vague et un peu flou,, pensif? Non, mais il tentait de rester calme, il était plutôt bien parti à vrai dire, mais certainement, qu'il s'y était pris trop tard, ouais, cela devait être ça.

    " Mizuki... Je me sens pas bien. "

    C'était dit, au moins il avait prévenu, pas mal non? Et ne prenez pas ça comme des paroles en l'air, ou quelque chose pour venir combler le silence ou changer de sujet... C'était vrai, et à tout les sens du terme. Oh oui, ce matin, il aurait dû rester coucher... Et prions pour que notre adorable Mizuki ait la force de supporter un poids mort sur le coup, car on ne peut guère lutter contre le noir quand il arrive, et justement le voilà... Ça fait comme un vide dans la tête, comme un gouffre, on sent les jambes qui lâchent, mais on n'arrive pas à se retenir... Et on tombe, comme ça, comme de rien, sans rien pouvoir faire... Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://your-freak-show.forumactif.com/forum.htm
Satoshi Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 251
Âge ~ Année : 17 ans ~ 2eme année
Activité : Kumi ~ Musique (basse)
Sexualité : Hétérosexuelle
Situation : Célibataire - Who want a date with me ?
Topics : Ouvert X3

x. More ?
Affinités:

MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   Mer 25 Nov - 16:42

oOo Fin oOo


La suite est ici -> Help me please
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juste encore un peu de temps. palalam [Pv Mizuki] FINISHED
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Juste le temps d'un soirée? ou plus si affinité? [juliette]
» Juste le temps de souffler... [Pv : Marvin] [Fini]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée ♣ ft Nolan
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyôsô no Gakuen :: Hors RP :: Sujets Terminés-
Sauter vers: